6 créations de Charlotte Perriand pour aménager son intérieur

6 créations de Charlotte Perriand pour aménager son intérieur
Cassina

Elle avait le sens pratique des choses. Elle aimait le vide et s’évertuait à le recréer dans les petits espaces, là où il devient si vital: chambre d’étudiants, refuge de montagne, chalet de loisirs… Voici 6 idées d’aménagement intérieur à piquer à la designeuse Charlotte Perriand. 

Pragmatique, elle utilisait les murs pour y encastrer tous les rangements. C’est elle qui a décidé d’ouvrir la cuisine sur la pièce de vie, pour décloisonner la femme de son espace domestique. Elle savait mêler la sensualité des matières et l’aspect pratique des meubles. Pour qu’ils nous facilitent la vie. L’œuvre incroyablement avant-gardiste de la designeuse Charlotte Perriand consacrée dans une exposition à la Fondation Louis Vuitton est plus que jamais d’actualité. Nest a choisi 6 de ses réalisations qui peuvent vous inspirer pour aménager votre intérieur.

1. Bar sous le toit

C’est avec cette première installation que Charlotte Perriand se fait remarquer. La jeune Parisienne n’a que 24 ans, elle est diplômée de l’école des Arts décoratifs de Paris, un des rares endroits où les jeunes femmes pouvaient alors s’exprimer artistiquement. En 1927, la jeune femme conçoit dans son petit appartement sous les toits à Saint-Sulpice, ce bar incroyablement moderne. Arrondi, ouvert sur la pièce. Charlotte Perriand voulait créer un espace convivial pour recevoir ses amis et faire la fête. Alors fascinée par l’univers automobile, elle intègre à sa réalisation le métal chromé et le cuir.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par David Rivé (@vince_whirlwind) le

2. La table extensible

Dans son appartement-atelier rue Saint-Sulpice à Paris, la jeune Charlotte Perriand résout le problème de la place en concevant une ingénieuse table extensible. Entraînée par une manivelle placée sur le caisson, la surface caoutchoutée du plateau glisse sur des rails jusqu’à la longueur souhaitée et permet d’accueillir 5 à 8 convives. Ingénieux!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Air Mail (@airmailweekly) le

3. La cuisine ouverte

Après avoir initié un travail d’ouverture avec son bar sous le toit, Charlotte Perriand décide d’ouvrir la cuisine sur la pièce de vie. Cette pièce devient alors plus conviviale et rompt l’isolement de la maîtresse de maison, souvent enfermée dans sa « cuisine-prison ». Elle peut enfin interagir avec la famille et ses invités. L’architecte va transposer cette cuisine ouverte dans les appartements de la cité radieuse à Marseille et dans les petits appartements du grand édifice de la station de ski savoyarde Les Arcs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @philippmohrdesign le

4. Le refuge tonneau

Adepte des yourtes et des tiny houses? Vous serez conquis par le refuge tonneau imaginé par Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret en 1938. Ils se sont inspirés de la forme d’un manège forain, dont la forme circulaire permet une meilleure résistance au vent. Tout y est pensé pour loger les aménagements minimums et nécessaires. Couchettes suspendues, rangements intégrés, tables triangulaires… Ce refuge avait presque une vocation survivaliste, puisqu’il pouvait être démonté et monté en trois jours dans des conditions extrêmes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anne Caroline de Stoppani (@annecaroline.destoppani) le

5. La maison au bord de l’eau

Alors que Charlotte Perriand soutient les revendications du Front Populaire en France qui obtient les congés payés en 1936, elle se spécialise dans la réalisation de préfabriqués pour les loisirs. Sa magnifique maison au bord de l’eau est constituée de deux pavillons communiquant par une terrasse couverte. Au centre, se trouve un puits récoltant l’eau de la pluie… Poétique!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kristina (@diecky) le

6. Garde-robe penderie pour chambre d’étudiant

Charlotte Perriand a imaginé cette garde-robe penderie pour aménager une chambre d’étudiant de la Maison du Brésil dans la Cité internationale de Paris. L’armoire subdivise la zone d’entrée et le coin toilette d’une part, et l’espace lit et étude d’autre part. Elle compile différents types de rangements: une tringle, des étagères et des casiers et des portes coulissantes. C’est un peu comme si l’armoire PAX d’IKEA avait fusionné avec la structure TROFAST!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MASTERMIND (@mastermind.magazine) le

Fan de design et d’architecture? Ceci devrait aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)