Vidéo: 5 manières de transformer votre paréo en tenues pour l’été

Vidéo: 5 manières de transformer votre paréo en tenues pour l'été

Vive l’été, vive les paréos colorés! On les adore car il suffit de simples techniques de nouages pour les transformer en 5 tenues et accessoire pratiques pour l’été. Deux robes différentes, un top, un kimono et un sac: nous vous montrons comment faire!

Un paréo, cinq tenues

Étape par étape 

#1 – Une robe col en V 

  • Placez le paréo derrière votre dos et attachez les extrémités à l’avant.
  • Enroulez les deux bouts avec vos doigts et attachez-les dans votre cou.

#2 – Une robe dos nu

  • Placez le paréo derrière votre dos.
  • Serrez les extrémités avec votre doigt et attachez-les dans votre cou.
  • Assurez-vous que le foulard vous couvre bien et terminez par attacher une ceinture à la taille.

#3 – Un joli top 

  • Pliez le paréo en deux et placez-le derrière votre dos.
  • Gardez l’écharpe autour de votre poitrine afin que vous puissiez voir où vous pouvez l’attacher. De cette façon, vous avez des extrémités lâches à l’avant. Réalisez un nœud.
  • Prenez les deux extrémités de la partie au centre et réalisez un nœud. Cela permettra à votre top de rester bien à sa place.

#4 – Un kimono 

  • Pliez le paréo en deux afin de bien voir le milieu.
  • Lâchez un côté et attachez la fin de la partie au milieu de celle-ci.
  • Faites la même chose pour l’autre côté.

#5 – Un sac de plage 

  • Réalisez un nœud aux quatre coins du paréo.
  • Attachez les deux extrémités du long côté ensemble.
  • Faites la même chose pour l’autre côté.
  • Attachez les nœuds de deux extrémités ensemble.

Merci à Landal Mooi Zutendal pour la jolie maison de vacances où cette vidéo a été tournée.

Plus d’articles beauté? Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)