Supermarché: 7 choses que l’on fait toutes sans savoir si on a le droit

Supermarché: 7 choses que l'on fait toutes sans savoir si on a le droit
© Shutterstock

Faire les courses est une activité pétrie de petites habitudes que l’on a adoptées depuis des années, sans savoir si elles étaient réellement autorisées. Alors a-t-on ou non le droit de goûter les fruits et de sentir les shampoings?

Nos confrères du SoirMag ont décortiqué nos petites manies avec des experts de “Budget et Droits” (“Test-Achats”) et de Comeos (la fédération de la distribution) afin de nous éclairer sur nos droits et nos devoirs, en tant que consommateurs·rices.

1. Ouvrir la bouteille de shampoing pour sentir son parfum

Malgré les regards que peuvent vous jeter les commerçants lorsque vous soulevez le capuchon d’une bouteille de shampoing pour sentir son odeur, vous êtes dans votre droit (à condition bien sûr de ne pas endommager le flacon). Privilégiez cependant les testers s’il y en a à votre disposition.

2. Goûter un raisin pour savoir si la grappe est mûre

Même si de nombreux commerçants ont fini par tolérer cette pratique, il est normalement interdit de manger des fruits sans les payer. C’est considéré comme du vol.

3. Payer avec de la petite monnaie

Vous pouvez payer avec vos petites pièces à condition de ne pas exagérer. Au delà de 50 pièces, le caissier peut refuser de prendre votre monnaie.

4. Manger des biscuits dans le magasin et acheter le paquet vide

Vous êtes autorisé à manger les biscuits tout en faisant vos courses, du moment que vous payez le paquet (même s’il est vide) en sortant du magasin.

5. Prendre une bouteille hors du lot de six

Un commerçant ne peut pas vous obliger à acheter vos bouteilles d’eau ou de lait par lot de six. En revanche, vous ne pouvez pas dégrader les emballages lorsqu’il s’agit d’une “unité de vente”, regroupant douze œufs ou 12 yaourts par exemple.

6. Demander une réduction si le prix en rayon est plus bas que le prix annoncé

Vous pouvez demander à payer le prix le plus bas, sauf si l’erreur relève d’une mauvaise manipulation (une virgule qui aurait été placée au mauvais endroit) ou si le prix erroné conduit à une vente à perte, interdite par la loi.

7. Emprunter le chariot et le ramener plus tard

Le charriot et les paniers sont la propriété du magasin, vous n’êtes pas autorisé à les embarquer au-delà du parking.

 

Ceci pourrait également vous intéresser

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)