5 questions sur les trains de nuit

5 questions sur les trains de nuit
Getty images

Où partir en train depuis la Belgique? Est-ce vraiment plus écologique? Et forcément plus cher et plus long que l’avion? En attendant qu’ils circulent à nouveau normalement, voici des informations précieuses pour vous aider à planifier votre futur voyage en train de nuit.

Ils avaient disparu de la circulation belge en 2003. Et pour cause, ils faisaient difficilement le poids face aux vols low cost qui relient les villes européennes pour moins de 50 euros. Résultat des courses: les émissions de CO2 liées aux avions ont augmenté de 32% entre 2013 et 2018 en Europe! Aujourd’hui, les trains de nuit sont à nouveau sur les rails, comme en témoigne la liaison Belgique-Vienne restaurée depuis janvier 2020. Ils apparaissent en effet comme une réelle alternative à l’avion, pour diminuer l’empreinte carbone et rêver un peu en regardant le paysage défiler depuis sa couchette.

1. Quels trains de nuit depuis la Belgique?

Depuis le 19 janvier 2020, la ligne autrichienne ÖBB Nightjet relie la Belgique à l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse et l’Italie. À partir de Bruxelles ou de Liège, vous pouvez ainsi vous rendre à Vienne avec un train direct et, depuis la capitale autrichienne, poursuivre vers Venise, Florence ou Rome. À noter: depuis le 5 novembre 2020 et jusqu’au 2 décembre 2020 au moins, la liaison Bruxelles-Vienne est supprimée en raison de la crise sanitaire. Bon à savoir: en août 2022, le réseau ferroviaire suédois prévoit de relier Bruxelles à Malmö, au sud de la Suède!

Plus d’infos: https://www.b-europe.com/FR/Trains/Nightjet

 

 

Le réseau ÖBB Nightjet
https://www.b-europe.com/FR/Trains/Nightjet

2. Quels autres trains de nuit en Europe?

L’Europe est émaillée d’un réseau de chemins de fer très dense qui nous permet de la traverser de long en large. Depuis Paris, rejoignez en une nuit à Venise; les différentes lignes Euronight assurent des liaisons entre l’Allemagne et l’Autriche vers l’Europe de l’Est (Croatie, Roumanie et Hongrie). Au sud, vous pouvez relier l’Espagne au Portugal et la Grèce à la Serbie. Au nord, traverser toute la Suède jusqu’en Norvège, et depuis la Finlande, prendre le train du Père-Noël (oui, oui, il existe!) ou vous rendre jusqu’à Moscou ou Saint-Pétersbourg.

https://www.europeentrain.ch/train-de-nuit/

Plus d’infos:

3. Combien ça coûte?

C’est certainement le gros point noir des trains de nuit, en tout cas au départ de la Belgique. Pour rejoindre Vienne en une nuit depuis Bruxelles ou Liège, il faut compter 99€ pour une place assise, 299€ pour une couchette et étrangement moins cher (239€) pour un vrai lit. Ce à quoi il faut ajouter le retour! En revanche, vous pouvez trouver des tarifs beaucoup plus abordables au départ d’autres villes en Europe. En reliant Berlin à Budapest, vous vous en sortez avec un train de nuit à 82€, comptez entre 100 et 150€ pour traverser la Suède depuis Stockholm et arriver à Narvik en Norvège.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Felicia Fia Bäckström (@fiafeliciaa) le

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

4. Les avantages du train de nuit

Si le coût des trains de nuit peut être dissuasif, il peut vite être contrebalancé avec quelques bons arguments:

  • Vous économisez les frais de transport pour vous rendre à l’aéroport. Ceux qui offrent des voyages low cost sont souvent moins bien desservis et il faut parfois compter presque 40 euros pour une navette aller-retour vers l’aéroport.
  • Vous évitez le stress des aéroports: arriver 2 heures avant l’enregistrement, le contrôle des bagages, l’interdiction de transporter des liquides, etc.
  • Vous économisez une nuit d’hôtel: au lieu d’arriver le soir à destination, vous arrivez le lendemain matin et pouvez commencer directement votre journée!
  • Vous retrouvez le plaisir de prendre le temps et de traverser des paysages.
  • Si vous voyagez à plusieurs, vous pouvez réserver un compartiment entier avec plusieurs couchettes et voyager en toute intimité avec vos amis ou en famille.
  • Les trains de nuit sont une aventure en soi et les enfants adorent! C’est aussi un voyage plus facile à réaliser avec les tout-petits qui peuvent se dégourdir les pattes dans le couloir et trouver pleins d’éléments de distraction entre les couchettes, la wagon bar et le paysage qui défile.
  • Le train est beaucoup plus écologique que l’avion! Un trajet Vienne-Bruxelles génère 10 fois moins d’émissions de CO2 (40kg) qu’un même trajet réalisé en avion.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le toulousain en vadrouille ☀️ (@le_traintrain_toulousain) le

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

5. Est-ce plus long de voyager en train?

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le train s’avère plus rapide que l’avion sur certains trajets européens. C’est la conclusion que tire Damien Lepage, un étudiant de l’UCLouvain qui a consacré son mémoire de fin d’études aux performances des réseaux ferroviaires et aériens en Europe. Il a par exemple calculé que pour le mois de juin 2017, 4 millions de passagers européens ont pris l’avion alors que le train était plus rapide sur le trajet équivalent. L’étude démontre aussi que le train est en moyenne plus compétitif par rapport à l’avion pour des trajets de moins de 450 km. Pour de plus longues distances, le désormais diplômé de l’école polytechnique estime que les trains de nuit permettraient de remplacer 41% des trajets en avion en Europe!

Plus d’infos:

Vous aimez voyager en train?

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)