L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Pexels © Petar Avramoski

5 objets qui peuvent sauver votre rando

Par Justine Leupe

Vous partez pour une randonnée d’un ou plusieurs jours? Excellente idée mais ne foncez pas tête baissée. Pensez à préparer cette sortie et n’oubliez pas ces objets qui pourraient s’avérer fort utiles, voire indispensables.

Au-delà des classiques: canif, crème solaire, boussole, gourde, carte, trousse médicale avec des pansements, un bon sac à dos ou encore une batterie, d’autres objets sont à glisser dans vos poches lors d’une rando. Promis, ils ne prendront pas beaucoup de place.

Fan de rando? Découvrez notre dossier balades. 

On n’oublie pas sa flasque

L’alternative à la gourde est la flasque. Ses avantages: elle est légère et lorsqu’elle est vide, elle prend très peu de place. L’inconvénient: l’eau se réchauffe vite si vous marchez en plein soleil. L’astuce est donc, la veille de votre rando, de la remplir à moitié, de la mettre au congélateur et d’ajouter de l’eau sur le glaçon le lendemain. Vous aurez ainsi une eau fraîche une bonne partie de la journée.

Decathlon, 12€

À court d’eau?

Si votre gourde ou flasque est vide alors que vous vous trouvez en pleine montagne, une solution: trouvez un cours d’eau et dégainez votre paille filtrante. Peu encombrante, elle permet de filtrer presque 100% des bactéries et parasites protozoaires (organismes unicellulaires) d’origine hydrique. Lisez bien la notice, ce type de paille se change après un certain nombre d’utilisations (se comptent en litres d’eau consommés). Dépassé cette capacité, la filtration n’est plus garantie.

A.S Adventure, 26,95€

Contre la pluie et pour s’asseoir

Simple et peu encombrant, le sac-poubelle sera votre allié durant votre balade. Il est utile si une averse s’invite lors de votre rando. Il vous suffit de percer un trou pour passer votre tête. Il couvrira une partie de votre corps ainsi que votre sac à dos. Lors de votre pause de midi, il vous servira également de nappe de pique-nique ou de couverture pour vous asseoir si le sol est humide.

Pour un besoin pressant

Le pisse-debout est encore trop souvent négligé par les amatrices de randonnées. Pourtant, il peut vous sauver d’une envie pressante. Pas toujours facile de se cacher pour uriner quand on est une femme. C’est donc le moment de sortir votre pisse-debout. Il existe des modèles réutilisables en caoutchouc, d’autre en papier à usage unique. À vous de choisir.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Le booster de moral

Ce cinquième objet est un bonus, j’ai nommé le paquet de bonbons. Après une ascension, un tronçon sous la pluie ou sous un soleil et des températures assommantes, rien de tel qu’un peu de réconfort: dégustez une douceur sucrée pour vous redonner de la motivation. Optez pour des bonbons et non du chocolat, celui-ci fond beaucoup trop vite et risquerait de vous décevoir au moment de le sortir de sa boîte pour se redonner un petit coup de boost.

Vous cherchez des balades?

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.