3 jours inoubliables à Nantes: un citytrip à s’offrir de toute urgence

3 jours inoubliables à Nantes: un citytrip à s’offrir de toute urgence
Matthieu Chauveau

Ne l’appelez plus « la belle endormie », Nantes s’est réveillée conquérante et le résultat est spectaculaire. La beauté, le charme et l’élégance, partout.

On vous embarque pour un Voyage à Nantes, ce parcours d’artistes à la scénographie digne de Jules Verne (l’enfant du pays), une croisière au fil de la Loire et des œuvres monumentales disséminées sur le parcours jusqu’à Saint-Nazaire, un shopping en ville et une pause-détente dans le Vignoble de Nantes? Suivez le guide…

1er jour: Le Voyage à Nantes

  • Poétique, ce parcours d’artistes à couper le souffle, le long de la ligne verte de 18 km (jusqu’au 1er septembre, mais un bon nombre d’œuvres restent en place et valent à elles-seules le détour). Surprises, émotion, humour, l’insolite surgit à chaque coin de rue ou presque, et c’est toute la ville qui joue le jeu: les petits théâtres optiques du vidéaste Pierrick Sorin à pister dans les hôtels, les enseignes clin d’œil au fronton de certaines boutiques, des chambres décorées par des artistes, les nids en bois de Tadashi Kawamata perchés sur des édifices flamboyants comme le Lieu Unique (l’ancienne biscuiterie LU reconvertie en espace culturel) ou le Belvédère qui surplombe la Loire… Une réussite éclatante comme en témoignent les sourires sur les visages des promeneurs, petits et grands.
  • Époustouflantes, les Machines de l’Île, ces bestioles fantasmagoriques, monumentales et articulées, comme le gigantesque éléphant de bois et de métal qui promène et arrose les touristes en bougeant les yeux. Le génie créateur de Jules Verne a laissé des traces vivaces dans l’inconscient collectif… et dans l’air.
VAN
  • Charmante, l’excursion en navette fluviale (Navibus, 1,70€/h) jusque Trentemoult, le paisible village aux façades colorées situé sur la rive gauche de l’Estuaire. À faire pour le plaisir de la balade, Le Pendule de Roman Signer, une œuvre pérenne qui rappelle le temps qui passe, inexorable, sur la friche d’une ancienne cimenterie et La Civelle, une adresse gastro au bord de l’eau (lacivelle.com).

Où dormir?

Maisons du Monde, Hôtels et Suites

Pour son concept « Comme à la maison mais en mieux », ses 47 chambres luxueuses, sa déco stylée déclinée en 5 thématiques, ses services, son lounge cosy pour co-worker ou co-sympathiser, sa situation idéale, calme bien qu’en plein centre-ville et son rapport qualité-prix. Tout beau, tout neuf, dès 80€. Infos: maisonsdumondehotel.com.

Où manger?

L’Aménité

La nouvelle table du chef Richard Cornet, trader à Londres reconverti dans « l’amabilité pleine de charme », c’est la définition de l’Aménité… et de son accueil. Au menu? Ça dépend! De ce qu’il trouve, selon la saison, pour imaginer un menu surprise composé de 95% de produits bio. Intrigant, sain, délicieux… et surprenant: mission accomplie! Infos: mangeznotez.com.

2ème jour: Croisière et shopping

  • Stupéfiante, la Croisière Estuaire Nantes-Saint Nazaire, 60 km au fil de la Loire à la découverte d’une nature foisonnante et de 30 œuvres de grandes dimensions unies pour sublimer « le paysage, l’art et le fleuve ». Bien sûr, encore des surprises: une maison immergée, un serpent d’océan, une villa cheminée, des singes noirs perchés dans les arbres… De quoi réveiller le capitaine Nemo qui sommeille en chacun de nous!
  • Sympa, le shopping dans le centre de Nantes, un régal pour les yeux (la librairie centenaire Coiffard, toujours dans son jus, l’exubérance baroque du restaurant La Cigale (lacigale.com), la façade conservée de l’ancienne confiserie de Charles Bohu, l’inventeur de la Rigolette), un délice pour les papilles grâce à l’esprit innovant des jeunes Nantais (Les Bottes, la boucherie ouverte de Guillaume et Côme, ardents défenseurs du local et du fait maison, belle comme une bijouterie (Les Bottes – boucherie paysanne sur FB) et Choc’Hola, le bar à chocolat d’un couple franco-mexicain qui travaille la fève de cacao à la manière des Mayas (choc-hola.com) tout en affichant son crédo « Pas de Wi-Fi, discutez entre vous »), une tuerie pour le portefeuille, entre les boutiques craquantes pour enfants, la déco, la papeterie et les enseignes de créateurs locaux (brochure et plan dispo à l’Office du Tourisme). On vous a déjà parlé du vent créatif intense qui souffle sur la ville? Attendez-vous à devoir faire des choix déchirants!
  • Incontournable, la visite du château des Ducs de Bretagne (dont on sort par un toboggan si l’envie nous en prend!), axée autour du passé maritime de Nantes et de son rôle dans le trafic négrier. Avec une fois encore une scénographie à la hauteur.

Où manger?

Chez Roza

Déco néo-bistrotière contemporaine, fraîcheur des produits et vrai brin de folie dans l’assiette, le savoir-faire du chef Jean-François Pantaleon laisse pantois (restaurantroza.com).

3ème jour: excursion à Clisson

À une trentaine de minutes de Nantes (accessible en train pour 6€), un village médiéval de toute beauté, au cœur du Vignoble de Nantes, traversé par la Sèvre et dominé par les vestiges du château. Suggestions: un déjeuner léger à l’ombre de la splendide terrasse de l’Hôtel Restaurant Villa Saint-Antoine, (hotel-villa-saint-antoine.com), une sieste au bord de la rivière, une promenade en canoë-kayak dans la bucolique vallée de Clisson et la meilleure glace du monde (fabriquée maison avec amour et des fruits frais de qualité) à l’Atelier de Laurence (3 bis rue Saint-Antoine) avent de reprendre le chemin de Nantes.

Hassan Elshahba

Un dernier pour la route?

Impossible de quitter Nantes sans avoir fait une pause dans deux lieux emblématiques du Voyage à Nantes: La Cantine de l’Île, le resto éphémère du parcours d’artistes, et son menu unique poulet-salade-pommes de terre (du potager attenant), magique lorsqu’il bénéficie de l’éclairage des anneaux de Buren postés sur la rive, et Le Lieu Unique, une atmosphère, un cadre génial, des chaises longues et un menu simplement parfait au prix imbattable de 19€.

3 choses à savoir sur le Lieu Unique (pour épater la galerie)

Martin Argyroglo
  • Fleuron nantais, le petit-beurre LU possède 4 coins qui symbolisent les 4 saisons, 48 dents + 4 festons pour les 52 semaines et 24 petits points pour les heures de la journée.
  • Le nom de LU est formé à partir des initiales du biscuitier Monsieur Lefèvre, qui épousa une demoiselle nommée Utile (comment résister!). Les biscuits Lefèvre-Utile ont accédé à la célébrité mondiale sous l’appellation raccourcie de LU.
  • Jean Blaise, le papa du Voyage à Nantes et propriétaire du Lieu Unique, y a créé en 1999 « Le Grenier du Siècle ». Chaque Nantais était invité à apporter un objet du 20ème siècle. Ils sont depuis conservés dans des bidons qui seront ouverts en 2099 et remis aux héritiers des donateurs.

En pratique

Vous aimez les citytrip? Découvrez aussi ces destinations!

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)