10 balades à faire en Belgique: en famille, en solo, entre amis…

10 balades à faire en Belgique: en famille, en solo, entre amis…
#showus by Dove – Getty Images

Pour prendre l’air, sentir les mollets chauffer ou simplement partager un moment ensemble… Entre amis, en famille ou en amoureux, le bonheur est aussi au bout du chemin.

Sur terrain plat ou vallonné, en ville ou au milieu de nulle part, à pieds – mais pas seulement… Voici dix randos souvent insolites aux quatre coins du pays.

1. Sentier des songes en Gaume

Des artistes amoureux de la nature ont participé à ce projet qui concerne trois parcours ludiques en Gaume. Leurs réalisations s’inspirent du charme des lieux et des ressources naturelles pour animer la forêt, les étangs, les clairières et les fortifications.

Itinéraire: la petite vallée de Rabais se situe en lisière de Virton. Le parcours imaginé ici, quasi rectiligne, longe les sept étangs de la vallée. Installations land art, cabanes en osier vivant, trompe-l’œil, citations sur la pierre… chaque œuvre a été pensée pour plaire à la fois aux enfants (car elles sont ludiques) et aux adultes (car elles interpellent l’imaginaire). Un sentier tranquille, empreint d’enchantement et de poésie verte.

  • Départ: rue du Bon Lieu, en lisière de Virton.
  • Longueur: 1,5 km (aller et retour).
  • Durée: 1h.
  • Infos: site web.
  • Une adresse: saut recommandé à la boulangerie Bitaine, Grand Rue 43, à Virton, réputée pour son excellent pâté gaumais.

2. Hors du temps en Condroz…

Une seule route y mène et elle s’y arrête, après avoir franchi le gué du ruisseau. Saint-Fontaine (Clavier) dégage une curieuse et délicieuse sensation: ici, le temps s’est arrêté. Entouré de forêts, baigné de ruisseaux et d’étangs, ce hameau condruzien oublié ne compte que quelques maisons en pierre calcaire. Et un imposant château!

Itinéraire: pas de balisage mais le cheminement est simple et sans détours. Suivez à droite le chemin de pierre qui descend vers le fond du hameau où coule le ruisseau d’Ossogne. Traversez-le et au croisement qui suit, poursuivez sur le chemin principal qui grimpe à travers clairières herbeuses et forêt. L’itinéraire est rectiligne et à un « T », il devient route, à suivre sur la droite. On descend ensuite vers Pailhe. À l’entrée du village, la randonnée ignore la petite route à sens unique et au carrefour suivant, descend vers le centre du village. Arrivé face à une ferme seigneuriale en brique rouge, il faut suivre la route à droite longeant le ruisseau. Sur l’autre rive se situe l’église néo-classique Notre-Dame. La route longe la ferme et passe devant la grotte de Notre-Dame de Lourdes. Elle se mue en chemin traversant l’Ossogne via un petit pont et ramenant à Saint-Fontaine.

  • Départ: Terre-plein faisant office de parking face à l’entrée du château.
  • Balisage: aucun.
  • Longueur: 5 km.
  • Durée: moins de 2h.
  • Infos: site web.
  • Une adresse: « Le Cap des 3 Provinces », Grand Rue 43a, Ocquier. Tea room, brasserie et restaurant à la fois, chacun y trouve son bonheur. Site web.

3. En vieux tram bruxellois

Un petit coup de cornet. Auquel répond un coup de sonnette du conducteur. Ding! ding! Le signal est donné, tout le monde s’assied et le vieux tram s’ébranle, direction les merveilles de la capitale. En plein Bruxelles, offrez-vous un savoureux parcours à rebrousse-temps!

Itinéraire: vous voici à bord d’un tram historique, direction le Cinquantenaire, le palais de Justice, le quartier Royal, le plateau du Heysel… Habillé d’un authentique costume de wattman, le chauffeur manœuvre la manivelle et le receveur poinçonne les billets. Aux fenêtres, des publicités d’époque. Ce parcours enchanteur vous fera vivre (un peu) la magie du Bruxelles d’antan.

  • Départ: à 10h au Musée du Transport Urbain Bruxellois, avenue de Tervuren 364b, 1150 Bruxelles.
  • Durée: un peu plus de 3 h.
  • Tarif: 12€/adulte, 6€/enfant de 6 à 12 ans. Réservation obligatoire.
  • Infos: site web.
  • À faire: les fascinants musées du Cinquantenaire (histoire, militaire, automobile…) sont tout proches.

4. Ronde sur un Mont de Flandre

Incongrus petits sommets chapeautant la plaine, les monts de Flandre offrent aux randonneurs l’hospitalité de leurs estaminets et la douceur de leurs paysages panoramiques. Cap sur Kemmel.

Itinéraire: du parking, on prend à gauche pour emprunter ensuite la première rue à gauche (Kasteeldreef). Traverser le parc de la Warande et, à la sortie, longer la haie à droite. Au carrefour, prendre à gauche puis s’engager dans la Lindestraat sur 230 m et emprunter le sentier sur la droite. On arrive sur la Kruisabelestraat. Arrivé en face du Renteweg, franchir plusieurs portails. Arrivé à la ferme historique « Gulden Mote », tourner à droite. Un peu plus loin, l’itinéraire descend la vallée du Lindebeek et débouche sur l’ossuaire français avant d’emprunter des escaliers et le Kemmelbergweg. On retrouve ensuite le centre de Kemmel et le point de départ.

  • Départ: parking du point d’information touristique de Kemmel.
  • Balisage: rouge et blanc.
  • Longueur: 9,5 km.
  • Durée: 3h.
Lire la suite gratuitement!
Pour un accès illimité à Femmesdaujourdhui.be, créez votre compte gratuitement! Cela vous prendra moins d’une minute, c’est promis.
...

Envie de faire une chouette balade en Belgique?

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)