L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Pour le sport, mieux vaut être dehors!

Voilà à peine un mois que j'ai résilié mon abonnement à la salle de sport et un autre …
Voilà à peine un mois que j'ai résilié mon abonnement à la salle de sport et un autre complexe m'envoie par mail une publicité. Quelle coïncidence! Le très chic club Aspria Royal La Rasante m'invite à participer aux Zen Days. Ok, ça peut faire un bon sujet pour le blog.

Hier matin donc, je me prépare consciencieusemment: tenue de sport convenable (l'Aspria est fréquenté par des people et donc, on n'y va pas en survêt défraîchi!), maquillage bonne mine mais léger (on évite de ressembler à Alice Cooper après une heure de zumba!) et queue de cheval haute (j'ai toujours trouvé que la queue de cheval qui balance en rythme faisait très sportive californienne!). 

Après avoir jeté les enfants dans la cour de l'école, je saute dans ma voiture et fonce (non, je veux dire, je roule très raisonnablement à du 50km/h) vers le club. Oh la la, les embouteillages du lundi matin, j'ai pas l'habitude! Arrivée au parking, comme je n'ai pas de carte de membre, je sonne à l'interphone de la réception. Une fois, deux fois, sept fois… Et là, c'est moi qui crée l'embouteillage!

Me voilà encore plus en retard! J'arrive le plus dignement possible à la réception (non, je ne suis pas essouflée, j'ai juste commencé mon échauffement dans le parking!) et me fait refouler! "Mais je n'ai que 7 minutes de retard. Oui, je sais mais après 5 minutes, on ne rentre plus". Je comprends bien cette notion de respect (et j'apprécierais certainement cette mesure si j'étais de l'autre côté de la vitre) mais on n'est pas à l'opéra tout de même! Je me drape dans ma dignité et repars avec ma queue de cheval sous le bras.

Toute cette adrénaline qui était prête à servir ne sera pas perdue pour autant: je suis partie marcher au parc et j'ai fait un bon tour de 7km! Sur le chemin du retour, j'ai croisé cette affiche publicitaire qui était faite pour moi! Finalement, le sport en plein air, on ne peut pas faire mieux: c'est gratuit, sans horaires et on s'habille comme on veut!

Contenu des partenaires