Livres de vacances: embarquement immédiat

Livres de vacances: embarquement immédiat
Reporters

Le dépaysement a un prix. Pour parcourir le monde, lézarder sur des plages paradisiaques, collectionner les rencontres inoubliables, prévoyez un budget… d’une vingtaine d’euros! Bon voyage…

A bord d’une machine à remonter le temps

Un ticket avec le plus bel homme du monde n’égalera jamais celui qu’un livre peut vous offrir. A destination… d’hier!

La liberté, le sexe, la musique, la drogue, la vie communautaire au pied de l’Acropole… On n’est pas sérieux quand on a 18 ans, surtout en 1965. De Paris à Athènes et de Tanger à Londres, une plongée mouvementée dans les années hippies, à l’époque où «être jeune, c’était autre chose»…

Aucun été n’est éternel, Georges-Olivier Châteaureynaud, éd. Grasset, 20€.

Cette comédie de moeurs de 1952 recèle tout ce qu’on aime dans les peintures grinçantes du Londres de l’après-guerre: de prudes demoiselles qui vivent par procuration, des ragots de paroisse autour d’une assiettes de scones, de jeunes veuves trop séduisantes et quelques coeurs brisés. Le vintage british vieillit bien.

Des femmes remarquables, Barbara Pym, éd. Belfond [Vintage], 17€.

Voyage au bout de l’enfer

Billet retour assuré… mais pas avant d’avoir mis les coupables sous les verrous!

Elles sont voisines et dissemblables au possible. Si Léna a choisi de dompter la vie, Emmy, elle, se laisse dévorer sans opposer de résistance. En victime toute désignée, elle accepte le pacte biscornu proposé par sa nouvelle amie et le piège se referme. Un polar belge primé, chaudement recommandé par Franck Thilliez himself!

La fille derrière la porte, Patricia Hespel, éd. Les Nouveaux Auteurs, 19,95€.

Vous n’avez jamais rencontré les flics Franck Sharko et Lucie Hennebelle, le couple fétiche de Franck Thilliez? C’est le moment ou jamais avant de les retrouver au coeur d’une série télé en collaboration avec les producteurs des Petits meurtres d’Agatha Christie.

Sharko, Franck Thilliez, éd. Fleuve Noir, 21,90€.

En vadrouille sur les routes de France

On risque de croiser de curieuses espèces, alors autant connaître les trucs pour les apprivoiser.

On ne pourra pas reprocher à Louise Ekland, l’animatrice anglaise qui fait carrière sur M6, de cracher dans la soupe: la France et les Français, elle love too much (coeur avec les doigts), ce qui n’exclut pas les petits coups de griffe plutôt rigolos et une bonne dose de lucidité… puisqu’elle a épousé un Belge!

A moi les petits Français!, Louise Ekland, éd. du Rocher, 15,90€.

«A vingt ans, la Parisienne est adorable; à trente ans, irrésistible; à quarante, charmante. Après quarante ans? Jamais une Parisienne ne dépasse quarante ans», ironisait André Maurois. Si vous avez une âme d’entomologiste, cette étude à la loupe de la fine mouche qu’est «La Parisienne» vous comblera… Ou pas!

Le savoir-vivre de la Parisienne… Ou pas! Laurence Caracalla, éd. Grasset, 13€.

Périple exotique

Les contrées du bout du monde, on n’y mettra peutêtre jamais un pied, alors jetons-y un oeil.

L’auteur des Délices de Tokyo remet le couvert, mais cette fois avec une épopée autour de la fabrication du fromage, un challenge pour le jeune Ryôsuke, aux prises avec les tabous locaux et la colère de ses compatriotes.

Le rêve de Ryôsuke, Durian Sukegawa, éd. Albin Michel, 19,50€.

Un pavé (565 pages) dans la mare encombrée des sagas romanesques. Direction les vastes plaines de l’Ouest australien pour une aventure empreinte de passion, de mensonges, de secrets, de jalousie…

Les orphelins du bout du monde, Harmony Verna, éd. Belfond, 22,90€.

Vacances en célib’

Les dernières… à condition de suivre les conseils des nouvelles amazones de la ‘chick lit’.

«Avant de le trouver, il m’était arrivé d’en changer, pour un plus grand, un plus petit ou un plus costaud. Mais lui, c’est du sérieux. Je ne peux plus m’en passer, car enfin je l’aime… mon sac à main!» Si vous pensez que le choix d’un homme se fonde sur les mêmes critères que celui d’un sac à main, cet amusant traité de «sacologie» deviendra votre bible.

Comment trouver un homme assorti à son sac à main, Nadia Bourgeois, éd. La Boîte à Pandore, 15,90€.

On avait applaudi son premier roman, Les crevettes ont le coeur dans la tête, en 2015. On retrouve avec plaisir le style enlevé et l’humour piquant de la chroniqueuse de Voici, spécialiste de l’attaque des clichés romantiques qui nous pourrissent l’existence.

Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka, Marion Michau, éd. Albin Michel, 16€.

Du côté de Saint-Jean-de-Luz

Sur les chemins tortueux d’un monde qui perd la boule.

Comptable sans histoire, Eugène commande sur Internet une cocotte en fonte… qui n’arrive pas. Jusque-là, rien d’anormal! Alors qu’il se questionne sur l’asexualité qui frappe certains jeunes tout en s’entichant (par mail) de l’employée qui lui résout son problème de cocotte égarée, le monde, soudain, semble bugger. Et pas seulement parce que deux vieux candidats de Senior Story, téléréalité en vogue, ont l’idée saugrenue de passer la journée à bouquiner au lit! L’angoisse monte, des phénomènes étranges surviennent et transforment le train-train quotidien en chaos burlesque… Après Rêve général (celui de la France entière qui, un très beau matin, décide qu’elle n’est pas faite pour bosser, se met à flâner et à respirer la joie de vivre), Nathalie Peyrebonne s’empare de la métaphore de la cocotte minute pour nous sensibiliser à la vulnérabilité du monde. Et à la nécessité de lancer le mot d’ordre qui déclenchera le rêve général.

Votre commande a bien été expédiée, Nathalie Peyrebonne, éd. Albin Michel, 16€.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)