4 livres à lire en ce début d’année

4 livres à lire en ce début d'année
Getty Images

Notre journaliste, Myriam Berghe vous conseille ces quelques livres pour bien commencer l’année 2017.

Coup de coeur: Le doit dans l’engrenage

C’est la tyrosémiophilie qui précipite Yvan Gourlet en prison. Pour aider sa mère à compléter sa collection d’étiquettes de boîtes de fromage, l’ado a pris l’habitude de fouiller les poubelles de l’usine du village. Un secret honteux qu’il dissimule aux flics venus enquêter sur le meurtre sauvage de son voisin de 8 ans. Un mensonge en entraînant un autre, Yvan se retrouve dans la peau du coupable idéal. Laid, renfermé, immature, il se transforme en pantin entre les mains d’un inspecteur déterminé à lui extorquer des aveux. En prison toutefois, il se révèle. Et si sa mère avait raison? Yvan est peut-être bien un génie qui s’ignore… Dans un contexte proche de l’affaire Patrick Dils – une retentissante erreur judiciaire – ce drame grinçant affirme l’immense savoir-faire de l’auteur de Ressources inhumaines, un premier roman très remarqué l’an dernier. A lire absolument!

Aveu de faiblesses, Frédéric Viguier, éd. Albin Michel, 18 €.

Roman: Fou de cette Nana

Milou n’est pas un garçon comme les autres. Jouer à la princesse, s’identifier aux Schtroumpfs, devenir une nouvelle Cléopâtre ou être tenté de s’exiler sur l’Ile aux Enfants, ce sont là quelques-unes de ses marottes d’enfance. A l’adolescence pourtant, une passion aussi soudaine que ravageuse vient tout balayer: grâce au générique de L’Amour en héritage (le pitch du feuilleton relève du morceau d’anthologie) Milou découvre… Nana Mouskouri! «On ne se prépare pas à la légère à l’irruption du sacré dans sa petite vie.» Après une ode remarquée à la gloire de Dalida (C’était en mai, un samedi), David Lelait-Helo poursuit son hagiographie touchante des chanteuses iconiques de notre jeunesse.

Quand je serai grand, je serai Nana Mouskouri, David Lelait-Helo, éd. Anne Carrière, 17 €.

Le poche de l’année

Tout droit sorti de l’imagination d’Agnès Abécassis, la reine de la chick lit à la française, ce petit bouquin n’est pas un roman bourré de filles quasi érotomanes, mais un recueil de pensées positives et d’exercices marrants pour parvenir à voir le verre à moitié plein. Des coloriages, des conseils, de la beauté, des curiosités et beaucoup d’amour… Bref, tout ce qu’il nous faut pour «apprendre comment danser sous la pluie» en 2017!

Assortiment de friandises pour l’esprit ou l’art de positiver au quotidien, Agnès Abécassis, éd. Le Livre de Poche, 8,90 €.

40

Le nombre de «respirations» que s’offre Jean Teulé après une succession de romans forts (en gueule, en trivialité et en bestialité parfois). On retrouve intacts sa verve franchouillarde (nettement plus rabelaisienne que patricksébastienne), sa malice, son sens poétique, son goût des autres et des bonheurs simples. Vous aimerez. Tout le monde aime Jean Teulé.

Comme une respiration, Jean Teulé, éd. Julliard, 17,50 €.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)