L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Les 10 meilleurs épisodes de la série Bref

Par Soline de Groeve

Diffusé sur Canal+, Bref était sans aucun doute LE phénomène télévisé de l’année 2011 (ça ne nous rajeunit pas, tout ça!). Composée de 82 épisodes de 2 minutes maximum, la série a séduit toutes les générations confondues.  « Dans la vie, au début on naît, à la fin on meurt, entre les deux il se passe des trucs. Bref. C’est l’histoire d’un mec, entre les deux ». Créée par Kyan Khojandi et Bruno Muschio, la série Bref a rencontré un succès fulgurant lors de sa diffusion en 2011. Pour cause: un format ultra-court, un rythme hyper-rapide, un personnage lambda auquel on s’identifie facilement, de l’humour et de l’émotion. Bref, un condensé de bonnes choses! Une formule gagnante qui permet à la série de ne pas prendre une ride, et ce, même près de dix ans plus tard.

Bref. On vous livre les meilleurs épisodes

Initialement diffusée sur Canal+, la série Bref est disponible gratuitement sur YouTube. C’est donc avec plaisir que l’on revisionne l’histoire de ce trentenaire, ses amours et ses galères. À la rédac, on a regardé les 82 épisodes afin de vous en livrer les meilleurs. Voici nos 10 coups de cœur, à (re)découvrir dès que vous avez deux minutes devant vous.

Bref. Je remets tout à demain.

Pourquoi on l’adore? Nous avons tous un petit côté procrastinateur, qui nous pousse à « remettre les choses à demain ». Difficile donc de ne pas se retrouver dans ce deuxième épisode! On adore l’expression personnifiée, qui va revenir de temps à autre au fil de la série. Ainsi que les petits détails comme les t-shirts portés par « Demain », qui sont ensuite ceux du narrateur. Rien n’est laissé au hasard!

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Bref. J’ai passé un entretien d’embauche.

Pourquoi on l’adore? Cet épisode contient des séquences qu’on va retrouver au fil de la série. Comme la fameuse scène « le costume que je mets aux mariages, aux enterrements et aux entretiens d’embauche » et celle de « il m’a dit… j’ai compris… ».

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Bref. Je suis comme tout le monde.

Pourquoi on l’adore? Bref. Je suis comme tout le monde. énumère des gestes banals, qu’on se surprend à avoir réalisés sans en avoir forcément conscience.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Bref. J’aime bien cette photo.

Pourquoi on l’adore? L’enchaînement entre chaque personnage est rythmé et drôle. Tandis que la fin nous surprend autant que le narrateur.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Bref. Je suis vieille.

Pourquoi on l’adore? Il s’agit du premier épisode de Bref avec un narrateur différent. On est complètement attendrie par ce personnage qui reprend les codes des épisodes précédents (mettre trop de parfum, se balader avec un sentiment personnifié, etc.), mais dans une dimension beaucoup plus émotionnelle qu’humoristique.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Bref. Mon frère a quelqu’un.

Pourquoi on l’adore? À l’image du jeu « Qui est-ce? », le narrateur tente de découvrir qui est la personne que son frère a rencontrée. Avec cet épisode, Bref se dévoile inclusif, et ça, ça fait du bien.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Bref. Il y a des gens qui m’énervent.

Pourquoi on l’adore? Suite à son succès, Bref a pu rassembler de nombreux « guests ». Dans cet épisode apparaissent ainsi Leïla Bekhti, Alexandre Astier, Jamy Gourmaud, Florence Foresti… Et les interventions des invités sont bien pensées: Omar et Fred s’auto-parodient en référence à Service après-vente des émissions, Frédéric Courant et Jamy Gourmaud par rapport à C’est pas sorcier, Tahar Rahim avec les deux César qu’il a reçus, etc.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Bref. On était des gamins.

Pourquoi on l’adore? « Être en couple, pour moi, c’est décider que quand on n’a rien à faire, on le fait à deux ». Dans la liste des épisodes émouvants, Bref. On était des gamins. est probablement l’un des meilleurs. Il nous livre une histoire pleine de douceur, sublimée par la musique d’Émilie Simon.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Bref. Mon père veut être jeune.

Pourquoi on l’adore? Bref. Mon père veut être jeune. combine à merveille l’humour et l’émotion. Un bon résumé de ce que la série propose.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Bref. J’ai perdu mes cheveux.

Pourquoi on l’adore? Difficile d’imaginer ce qu’un homme qui perd ses cheveux peut ressentir… Cet épisode aborde avec plein d’humour les différentes phases par lesquelles est passé le narrateur avant de se faire une raison. Impossible de ne pas rire de la situation!

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Ces articles peuvent également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.