8 films avec Virginie Efira que vous devez voir absolument

8 films avec Virginie Efira que vous devez voir absolument
Getty images

À la fois belle et naturelle, drôle et touchante, profonde et spontanée, Virginie Efira est aussi à l’aise dans les comédies romantiques que dans les drames psychologiques. L’actrice belgo-française dévoile tout son talent dans ces 8 films.

De la présentation de Mégamix sur Club RTL fin des années 90 à Benedetta où elle incarne une nonne italienne lesbienne (le film événement de Paul Verhoeven dont la sortie est prévue cette année), Virginie Efira signe une magnifique ascension.

1. 20 ans d’écart (2013)

À 38 ans, Alice a tout pour devenir la rédactrice en chef du magazine Rebelle, mais son image de femme coincée lui colle à la peau. Lorsqu’elle rencontre Balthazar (Pierre Niney), un étudiant de 20 ans, ses collègues l’applaudissent pour cette aventure. La jeune femme feint alors une idylle pour casser sa réputation et obtenir sa promotion.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

2. Victoria (2016)

C’est le film qui marque le tournant de la carrière cinématographique de Virginie Efira. Après avoir enchaîné les comédies romantiques, on découvre l’actrice au confluent du comique et du tragique qu’elle parvient à fondre avec un naturel incroyable dans la peau de Victoria. Avocate qui doit défendre son meilleur ami accusé de meurtre, trentenaire en panne de libido, divorcée d’un écrivain qui se sert de sa vie privée pour écrire des romans, mère dépassée par deux fillettes, Victoria est au bord de la crise. Sam, un ancien dealer qu’elle a défendu, l’aide à remonter la pente.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

3. Le grand bain (2018)

Dans ce beau film comique de Gilles Lellouche, Virginie Efira interprète une ex-nageuse devenue alcoolique. Sa mission: coacher un groupe d’hommes qui tentent de retrouver goût à la vie en participant à un concours de natation synchronisée. Drôle et touchant!

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

4. Continuer (2018)

Dans ce film adapté d’un roman du même nom, le réalisateur belge Joachim Lafosse (L’économie du couple, À perdre la raison) filme Virginie Efira en mère battante qui décide d’emmener son fils en voyage au Kirghizistan pour l’arracher à sa vie violente et vide de sens.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

5. Un amour impossible (2018)

Un amour impossible est l’adaptation du roman du même nom de Christine Angot dans lequel l’écrivaine raconte la genèse de son histoire familiale. L’histoire d’une mère tombée amoureuse d’un homme, qui jusqu’au bout se sera servi d’elle, jusqu’à abuser de la fille qu’ils auront ensemble. Virginie Efira, magistrale, incarne cette mère d’un bout à l’autre de ce film fleuve qui traverse différentes époques et retrace toute une vie. C’est sur le tournage de ce film, que l’actrice rencontrera Niels Schneider avec qui elle est en couple aujourd’hui.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

6. Sybil (2019)

Après Victoria sorti en 2016, la réalisatrice Justine Triet retrouve Virginie Efira et explore tout son potentiel dramatique. Sybil est psychanalyste et décide de tout arrêter pour écrire un livre. Mais elle se retrouve piégée par une dernière patiente dont l’histoire tourmentée va réveiller en elle des souvenirs passionnels et douloureux qui vont lui servir dans l’écriture de son roman. Un film complexe et subtil sur la vie, le récit intérieur qu’on en fait et celui qu’on retranscrit au travers de la littérature et du cinéma.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

7. Adieu les cons (2020)

Dans cette tragédie burlesque, on retrouve Virginie Efira en femme débordée, rôle dans lequel elle excelle tant. Elle incarne Suze Trappet, coiffeuse, qui lorsqu’elle apprend qu’elle est malade, décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans. Dans sa quête remplie de péripéties, elle rencontre un quinquagénaire en plein burn-out et un archiviste aveugle.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

8. Police (2020)

Trois flics se retrouvent dans une voiture pour convoyer un homme sans-papiers jusqu’à l’aéroport d’où il sera expulsé. Lorsque Virginie découvre que ce migrant risque la peine de mort dans son pays d’origine, elle est prête à contrevenir à son devoir professionnel pour sauver cet homme. Le faut-il ou pas? Alors que les trois policiers sont par ailleurs chacun en proie à des dilemmes personnels insolvables, l’opportunité d’agir et de changer la situation s’offre à eux.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Plus de films géniaux

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)