L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty images

Herbe de pampa: comment les planter, les couper et les sécher?

Avec ses longues tiges et ses plumes majestueuses, l’herbe de pampa est une plante ultra-décorative, aussi bien dans le jardin qu’à l’intérieur lorsqu’elle est séchée. Voici ce que vous devez savoir pour bien vous y prendre avec cette graminée qui reste invasive.

L’herbe de pampa, aussi appelée roseau à plumes, est originaire d’Amérique du Sud. Elle est surtout cultivée comme plante ornementale. En plus de créer un joli mur végétal dans le jardin (elle peut atteindre 3 mètres de hauteur), ses inflorescences en plumets peuvent être coupées puis séchées pour réaliser de jolis bouquets secs.

Facile mais invasive

L’herbe de pampa serait assez facile à cultiver dans un jardin, elle a surtout besoin d’un peu de soleil et d’être à l’abri du vent. Pour le reste, cette plante vivace n’est pas compliquée: elle résiste au gel, se contente d’un sol pauvre, d’un peu d’humidité en hiver et de peu d’arrosages en été.

Tellement facile, que le problème de cette graminée exotique réside surtout dans sa capacité à envahir l’environnement. Si elle peut offrir en hiver un abri pour certains petits animaux, elle est connue pour nuire au développement d’autres espèces de plantes. L’herbe de pampa a d’ailleurs été classée parmi les pires espèces invasives dans le sud de l’Europe. Elle pose notamment problème sur les régions côtières de l’Atlantique en France, en Espagne ou au Portugal où elle menace la biodiversité.

Comment planter l’herbe de pampa?

  • La meilleure période pour la planter est le printemps après les dernières gelées.
  • Si elle se contente de peu d’eau, à sa plantation, la pampa aime les sols frais et humides. Arrosez donc bien au début avant de diminuer progressivement.
  • Au printemps, taillez très court les touffes pour que les jeunes pousses puissent repartir.
  • Elle fleurit en automne, de septembre à octobre.
  • Même si certaines espèces d’herbe de pampa peuvent résister à des températures allant jusqu’à -15°C, au début de l’hiver, on préconise de pailler le pied avec des feuilles séchées.
  • En hiver, lorsque les feuilles et les inflorescences ont séché, la plante peut être taillée.
  • Pour éviter qu’elle ne colonise le terrain de votre voisin, pensez à couper les épis avant leur montée en graine.

Bon à savoir: les bords des feuilles peuvent être coupants! L’herbe de pampa doit donc être manipulée avec précaution: mettez des gants.

Quand et comment sécher les tiges de pampa?

Coupez les magnifiques plumeaux avant que les fleurs ne soient complètement ouvertes, à la fin de l’été. Faites ensuite sécher les tiges tête en bas dans un endroit ombragé et frais. Vaporisez avec de la laque pour préserver la tenue des plumes. Laissez sécher quelques semaines et vous obtiendrez un superbe bouquet!

D’autres articles sur les bouquets

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.