La table en plexiglas: le DIY que tout le monde s’arrache

La table en plexiglas: le DIY que tout le monde s’arrache
© I Do It Myself

Les meubles en plexiglas semblent faire leur grand retour dans nos intérieurs. Pour l’intégrer à votre salon sans y laisser un bras, commencez par créer une petite table d’appoint grâce à ce chouette tutoriel!

Table pour la salle à manger, table basse ou d’appoint pour le salon, chaise, desserte pour les magazines, bureau… Les meubles en plexiglas se déclinent presque à l’infini et sont désormais remis au goût du jour.

C’est quoi, le plexiglas?

Le vrai nom de ce matériau est en fait polyméthacrylate de méthyle (ou “PMMA” en abrégé), Plexiglas® étant une marque déposée. Ce dernier est un thermoplastique transparent, qu’on retrouve sous deux formes: coulé (plus facile à chauffer, de meilleure qualité) ou extrudé (brunit sous l’effet de la chaleur, sensible aux agressions extérieures).

Quelques tables repérées sur Pinterest

Comment réaliser une table en plexiglas?

Léger, résistant, incassable, lumineux, minimaliste, facile à entretenir: le “plexi” est incontournable pour votre intérieur! Comme nous, piquez vite le super tutoriel de Céline, du blog I Do It Myself pour concevoir votre petite table d’appoint.

Les matériaux

  • Un morceau de plexiglas coulé
  • Un pistolet à chaleur
  • Un feutre effaçable
  • Un tube en PVC ou en carton
  • Une grande latte (règle)
  • Des serre-joints
  • Un sèche-cheveux (facultatif)

Psssst, vous aurez aussi besoin de votre moitié ou d’une copine pour vous aider à la réaliser.

Les étapes de réalisation

Pour commencer, décidez du modèle que vous allez réaliser. Céline a opté pour “une table basse en plexiglas avec deux endroits où glisser des objets ou magazines. Et également une tablette où poser une tasse de café, ainsi qu’une autre plus petite.”

  1. Choisissez la hauteur de votre table d’appoint. Ici, elle fait environ 40cm. Tracez une première ligne à 40cm avec un feutre effaçable.
  2. Fixez la planche sur une surface plate avec des serre-joints.
  3. Branchez le fer à chauffer, et venez chauffer la plaque de plexiglas à l’endroit indiqué par votre ligne. Le fer ne doit pas toucher le plexiglas, sous peine de le griffer, mais il doit être assez proche. Comptez 5 bonnes minutes.
  4. Commencez par plier le plexiglas en angle droit.
  5. Une fois plié pour la première fois, attendez qu’il refroidisse avant de plier le reste de la table. Pour que le plexiglas refroidisse plus rapidement, utilisez sur la zone à refroidir un sèche-cheveux activé en mode “froid”.
  6. Entre chaque étape, pensez à débrancher le fer et à le déposer sur une pierre ou quelque chose de résistant à la chaleur.
  7. Répétez l’opération pour chacune des vagues de la table. Pour réaliser une vague arrondie dédiée aux magazines, aidez-vous d’un tuyau que vous placez en dessous du plexiglas. Il est plus facile de tenir le tuyau à deux (une main chacun disposée de chaque côté du tuyau). De l’autre main, une personne tient le fer à chauffer et l’autre plie le plexiglas quand il est chaud!
  8. Terminez votre table avec un angle non droit pour obtenir une forme asymétrique.
  9. Laissez refroidir la table. Si nécessaire, vous pouvez la caler entre deux objets lourds afin qu’elle refroidisse dans la bonne position.

Le tuto en vidéo

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Retrouvez aussi le tutoriel et les conseils de Céline sur son blog.

ON VOUS PARLE ENCORE DE DÉCO:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)