De Coxyde à Oostduinkerke, il n’y a qu’un pas

De Coxyde à Oostduinkerke, il n'y a qu'un pas
Getty Images

Direction la Côte belge pour décompresser le temps d’un week-end. Deux jours pour profiter des joies de la mer du Nord: balade le long de l’eau et dans les dunes, cuistax, goûter fait de gaufres… Tout un programme!

On vous emmène à Coxyde, la station balnéaire familiale qui se niche entre La Panne et Nieuport, et dont la voisine directe n’est autre qu’Oostduinkerke. Au départ de Coxyde, il ne vous faudra qu’un peu plus d’une heure pour la rejoindre à pied. Après avoir expérimenté le cuistax et flâné dans les magasins de l’avenue de la Mer, vous voilà en route.

4 km de marche dans le sable

Au départ de Coxyde, par la plage, vous pouvez aisément rejoindre Oostduinkerke. Avec le vent dans le dos, c’est toujours plus facile, alors croisez les doigts pour que ce soit le cas. Pour l’aller, vous marcherez sur la plage ou longerez la mer pieds nus. Au loin, vous verrez les grands bâtiments à appartements qui signalent le début de la digue d’Oostduinkerke.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Kevin Adant ✌️⚽️☀️ (@kevintheoadant) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
Oostduinkerke, une station mini

À votre arrivée, vous remarquerez qu’Oostduinkerke est bien plus petite que Coxyde mais n’en est pas moins charmante. En seulement quelques minutes, vous aurez fait l’aller-retour de la digue. Cette seconde promenade est l’occasion de faire une halte gourmande.

Retour par les dunes

Au bout de la digue de Oostduinkerke, vous apercevrez un petit chemin qui commence entre les dunes et qui longe certains appartements typiques de la Côte belge. Très vite, ce petit tracé s’arrête pour que vous continuiez dans les dunes. Ces petites montagnes de sable, sur lesquelles poussent l’oyat ou encore le roseau des sables, offrent un spectacle magnifique. Ces plantes longues et vertes sont très résistantes au sel marin et permettent de “fixer” les dunes. Attention tout de même, le bord de ces feuilles est parfois coupant.

S’étirer après l’effort

Le petit signal pour savoir que vous arrivez à Coxyde: la cabane orange des sauveteurs. Petit conseil: n’oubliez pas de vous étirer en rentrant. Marcher dans le sable n’est pas un mouvement que le pied a l’habitude de faire, vous risquez d’avoir de nombreuses courbatures au mollet si vous zappez le “stretching” après cette échappée (environ 3h en tout).

 

View this post on Instagram

 

Niets beter dan dit. #dogs #oostduinkerke #nostress #love #bluesky

A post shared by meisjevandezee (@meisjevandezee) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

View this post on Instagram

 

A post shared by SabineBlanchardDubai (@sabineblancharddubai) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
Ces trois articles sur la côte belge vous intéresseront également

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)