L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty images

4 couples mythiques du design

Longtemps, on aura retenu le nom masculin du designer, mais souvent, on aura découvert que derrière le succès d’un homme se cachait aussi une femme. Car en réalité, ce sont de véritables duos qu’ont formés Ray et Charles Eames, Florence et Hans Knoll, Aline et Eero Saarinen ainsi qu’Aino et Alvar Aalto.

Ensemble dans la vie comme au travail, ces quatre couples mythiques ont marqué l’histoire du design moderne.

Ray & Charles Eames

Ce couple mythique a marqué l’architecture d’intérieur d’après-guerre. Ray a une formation en peinture et Charles en architecture. Ils se rencontrent en 1940 à la Cranbook Academy of Art de Michigan alors que Charles est directeur du service de design industriel et Ray une étudiante. Ils travaillent ensemble sur un projet pour un concours du Museum of Modern Arts autour de la notion de “design organique”. Ils se marient en 1941, s’installent à Los Angeles et commencent à expérimenter tous les deux des nouvelles techniques de moulage avec la fibre de verre, le contreplaqué et l’aluminium, des matériaux particulièrement adaptés à la production de masse. Ils inventent ainsi la chaise en coque conçue en un bloc.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Florence & Hans Knoll

Fils d’un fabricant de meubles de Stuttgart, l’Allemand Hans Knoll immigre aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale et fonde sa société de mobilier en 1938. En 1943, Florence Schust, une architecte originaire du Michigan, intègre l’entreprise en créant un service d’architecture d’intérieur. En 1946, Hans et Florence se marient et la société change de nom en Knoll Associates. Le couple développe alors une vision pluridisciplinaire du design grâce au concept du “Planning Unit”, un service mêlant architecture d’intérieur, design, production, textiles et graphisme qui séduisent les entreprises qui veulent aménager leurs bureaux. Ils éditent de grands designers (Eero Saarinen et sa chaise tulipe, Harry Bertoia et sa chaise diamant, Marcel Breuer et sa chaise cannée) ainsi que les créations de Florence Knoll.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Aline & Eero Saarinen

Eero, fils d’une artiste et d’un architecte finlandais, émigre avec sa famille aux États-Unis dans les années 20. En 1953, la critique d’art Aline Bernstein Louchheim l’interviewe pour le New York Times au sujet de son projet d’architecture hors-norme pour le constructeur automobile General Motors. C’est le coup de foudre. Quelques mois plus tard, ils se marient en même temps que l’article paraît. Elle s’associera alors à son mari pour gérer les relations publiques et contribuera à bâtir sa renommée internationale. On doit notamment au designer la célèbre chaise “Tulip” accompagnée de sa table en marbre, toutes réalisées pour l’éditeur Knoll.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par MCM Daily (@dc_hillier)

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Aino & Alvar Aalto

Les deux architectes finlandais Alvar Aalto et Aino Marsio, diplômés de la même université, se marient en 1924. Aino rejoint le cabinet d’architecture de son mari et le bat lors d’un concours de design en 1932 avec son projet de verres “Aino Aalto”. Le couple Aalto fonde sa propre société de fabrication et d’édition en 1935, Artek, et se distingue par l’utilisation de matériaux nobles et naturels. Tous les deux effectuent des recherches autour du bois et créent une série de fauteuils dont les formes simples et organiques en feront des icônes du design scandinave. Ils développent aussi chacun leurs propres créations, dans l’architecture, le mobilier ou les textiles.

Lire aussi: 9 meubles inspirés du designer scandinave Alvar Aalto

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Plus d’histoires sur le design

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires