Stages d’été et camps de vacances: faites-vous rembourser!

Stages d'été et camps de vacances: faites-vous rembourser!
© Getty Images

Mettre ses enfants en stage ou en camp de vacances est une solution de garde épanouissante pour les enfants, mais qui coûte cher aux parents! Heureusement, vous pouvez demander un remboursement partiel à votre mutuelle. On vous explique comment faire.

Les stages et autres camps de vacances sont des moyens de garde très prisés pendant les congés scolaires: les enfants peuvent découvrir de nouvelles disciplines sportives, artistiques ou améliorer leur niveau, faire de chouettes rencontres et s’occuper intelligemment pendant leurs vacances. Seul hic: le prix de ces stages, qui peut être un vrai coup dans le budget des familles, en particulier celles qui ont plusieurs enfants. Si c’est votre cas, voici une info qui devrait vous intéresser: il est possible de se faire rembourser une partie de ces frais de garde par votre mutuelle. Voici la marche à suivre.

Stages et camps: votre mutuelle vous rembourse!

Les familles belges couvertes par une mutuelle peuvent demander l’octroi d’une prime de manière assez simple: il suffit de télécharger, via le site ou l’application de leur mutuelle, un document appelé “document d’intervention”. Document que les parents devront ensuite faire remplir et signer par l’institution, club ou association chez qui l’enfant est inscrit en stage ou en camp de vacances. Une fois fait, il faudra juste le remettre à la mutuelle afin d’obtenir un montant défini par eux.

Un montant différent selon les mutuelles

Si toutes les mutuelles octroient ce type d’intervention financière à destination des familles, le montant du remboursement varie selon chacune:

  • Solidaris: l’intervention est de 5€ par jour, avec un maximum de 15 jours de stage par année civile, soit 75€. Si votre enfant est porteur d’un handicap, ce montant passe à 10€/jour, soit 150€. Pour les camps de vacances, vous bénéficiez de 10€ par nuit, avec un maximum de 8 nuits prises en charge, soit 80€ par année civile. Retrouvez ici le formulaire de Solidaris.
  • Partenamut: le remboursement est plafonné à un maximum de 125€ par an et par enfant (jusqu’à l’âge de 18 ans inclus). Pour les enfants porteurs d’un handicap, le montant est quant à lui de 250€ par an et par enfant. Retrouvez ici le formulaire à remplir.
  • Mutualité Chrétienne: 4€/jour et par enfant, pour un montant annuel maximum de 60€ par enfant. Retrouvez le document ici.
  • Mutualia: propose un remboursement de 100€ par enfant et par an pour les stages, les camps et les plaines de jeux pendant la période de vacances scolaires. Retrouvez le document ici.

Si les montants sont certes insuffisants pour couvrir les frais de deux mois de vacances scolaires, c’est un geste qui peut déjà aider de nombreuses familles à payer une note parfois salée.

Pour les voyages scolaires aussi…

Bon à savoir: ce remboursement n’est pas uniquement réservé aux stages et camps de vacances, mais aussi aux voyages scolaires puisque les mutuelles octroient une intervention financière aussi bien pendant les congés que pendant l’année scolaire. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter votre mutuelle.

Plus de conseils pour les parents

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)