L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Instagram/@radhikasanghani

“SideProfileSelfie”: la campagne qui encourage les femmes à assumer leur nez

Pile au milieu du visage, le nez fait souvent complexer. Trop gros, trop grand, trop bossu… Les reproches sont divers et multiples. Une jeune femme, Radhika Sanghani, elle-même complexée par son nez a décidé d’encourager les femmes à assumer leur nez et ce, à coup de photos de profil. 

“Dans notre société, les gros nez sont tabous depuis trop longtemps”, écrit Radhika Sanghani dans un édito publié sur le site de Grazia. Complexée, la jeune journaliste a bien décidé d’accepter son visage tel qu’il est, mais aussi d’encourager toutes les femmes à assumer leur nez.

“Ce n’est pas juste”

Les temps changent, la mode et la beauté se diversifient: les défilés sont soudainement remplis de mannequins grande taille, Hollywood commence enfin à comprendre qu’il est important de représenter toutes les couleurs de peau, et il n’est plus inhabituel de voir un mannequin handicapé (…) dans une publicité. Le seul tabou à ne pas avoir été brisé est celui du gros nez, et ce n’est pas juste” poursuit-elle.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Pour remédier à cette situation inégale, elle invite les femmes à poster une photo de profil avec le hashtag #sideprofileselfie. “En 27 ans, je n’ai jamais accepté de poser de profil. Mais ma campagne m’a vraiment aidée à aimer mon nez.” 

Et d’ajouter: “J’ai une théorie selon laquelle les standards de beauté valorisent les petits nez plutôt que les grands parce qu’ils correspondent à l’idée que les femmes sont délicates, et qu’elles ne doivent pas prendre de place. Mais nous sommes audacieuses, fortes et nous pouvons prendre autant d’espace que nous le voulons, et ce même avec nos corps.”

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Le “body positive” vous intéresse?

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires