La bouée la plus sûre pour les petits enfants

La bouée la plus sûre pour les petits enfants

Vos kids goûteront aux joies de la piscine cet été? Balisez le terrain en achetant une bouée super safe. Le puddle jumper, gilet doté de brassards, serait le choix le plus indiqué.

On ne badine pas avec la sécurité au bord de l’eau, car les risques sont bien réels: la noyade constitue la première cause de décès accidentel chez les moins de 25 ans! Pour autant, l’idée n’est pas d’en faire une angoisse. Pour permettre aux kids d’être libres de leurs mouvements et à vous, d’être rassurés, misez sur le puddle jumper.

Une sécurité double

Les experts de la petite enfance s’accordent à dire que cette brassière ventrale, dotée de brassards intégrés, est le combiné le plus sécurisant (le puddle jumper répond à la norme européenne NBN EN 13138-1:2014 sur la sécurité des dispositifs d’aide à la flottabilité). Concrètement, il s’enfile comme un t-shirt: on y passe d’abord la tête, puis les bras.

Pourquoi c’est la bouée la plus safe?

  • C’est purement mathématique: les flotteurs au niveau du ventre et des bras ramènent l’enfant en position verticale. Là où le gilet seul n’empêche pas l’enfant de piquer du nez, sans qu’il ne parvienne, parfois, à se redresser.
  • L’attache se situe au dos: impossible pour un petit d’ôter sa bouée.
  • Le puddle jumper est composé de mousse polyéthylène recouverte de nylon: pas de risque de dégonflement!
  • Il est évolutif: la sangle se sert et se dessert en fonction du gabarit de l’enfant. C’est un compagnon de baignade de 15 à 30 kilos, soit de 2 à 6 ans environ (lisez bien la notice du modèle acheté).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Decathlon Belgium (@decathlonbe)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Comme un poisson dans l’eau

La brassière a également des avantages en matière de confort.

  • Elle s’enfile sur un t-shirt anti-UV.
  • La tête de l’enfant est maintenue hors de l’eau: il a les oreilles et les yeux dégagés, ce qui peut en rassurer certains.
  • Les brassards sont moins imposants que leur version classique (qu’on peine à glisser sur de petits biceps secs).

Un bémol?

Si le puddle jumper est sûr, les professeurs de natation ne le recommandent pas pour apprendre la nage. L’enfant est en effet maintenu dans un axe vertical (tête et nuque hors de l’eau, pieds vers le bas). Dans cette posture, il aura tendance à pédaler “dans le vide”.

On fait quoi alors? On varie les plaisirs! Plébiscitez le puddle jumper pour les moments de jeu et de détente: l’enfant barbote et expérimente en toute sécurité. Et optez pour le gilet zippé pour lui apprendre à se déplacer dans l’eau et à se retourner (sur le ventre, puis sur le dos).

La règle de base: un adulte responsable

Ça vaut pour tous les points d’eau, les petits baigneurs doivent être surveillés en continu par un adulte. Surtout, ne partagez pas les responsabilités: s’il y a plusieurs adultes au bord de l’eau, on pense naturellement que les bambins sont entre de bonnes mains. Erreur! L’idée est bien de désigner un parent qui aura la casquette du maître-nageur. Entre amis, faites des tournantes régulières. En couple, aussi.

Vous avez choisi la bouée des kids, lisez ces autres bons réflexes

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)