Micro-tromperies: quand peut-on parler d’infidélité?

Micro-tromperies: quand peut-on parler d'infidélité?
Shutterstock

Discuter par SMS avec quelqu’un en cachette, aller boire un verre avec un ami qui vous apprécie, flirter sans jamais passer à l’acte… Les limites de la tromperie sont difficiles à délimiter. Et si l’infidélité ne s’arrêtait pas au fait d’avoir une relation sexuelle avec un autre partenaire que le sien?

Que signifie réellement « être infidèle »? Les limites sont floues. Si le mot « tromperie » encadre généralement le fait de coucher avec une autre personne qu’avec sa moitié, on ne peut pas nier que le fait que d’autres situations peuvent porter à débat.

Le micro-cheating, késako?

Faut-il réellement passer à l’acte pour commettre une infidélité? Entretenir un lien émotionnel avec quelqu’un d’autre ne pourrait-il pas aussi s’apparenter à une forme de tromperie? De nombreuses publications ont récemment employé le terme de « micro-cheating » (micro-tromperie, en français) pour évoquer ces petits gestes ambigus qui peuvent avoir une incidence réelle sur votre relation amoureuse.

« Les micro-tromperies sont une série de petites actions qui indiquent qu’une personne est émotionnellement ou physiquement focalisée sur quelqu’un d’autre, en dehors de sa relation », explique l’experte en relations amoureuses Melanie Schilling au HuffPost. Et de nous éclairer avec des exemples: « Votre moitié a des conversations privées qu’il/elle coupe dès que vous entrez dans la pièce, fait un pas vers son ex pour lui parler d’un moment de leur histoire, fait à d’autres des compliments qu’il/elle ne vous fait pas… »

Tromper sans contact physique

Le phénomène de micro-cheating consiste donc à flirter avec quelqu’un dans le dos de son partenaire, et ce, même si ce lien est totalement platonique. Il ne faut pas pour autant tomber dans la paranoïa, la séduction fait partie de la nature humaine et ce n’est pas parce que vous discutez avec un autre homme/une autre femme en soirée que vous êtes en train de tromper. Vous êtes coupable de micro-tromperie si vous cachez volontairement votre intérêt pour quelqu’un d’autre à votre partenaire.

Comment réagir?

Reprendre contact avec son ex, flirter par SMS, liker des photos sur les réseaux sociaux… Bien que ces gestes puissent sembler insignifiants, les micro-tromperies sont sans doute le signe que quelque chose ne tourne pas rond dans votre couple. Si vous en êtes vous-même coupable, demandez-vous pourquoi vous agissez de la sorte: votre conjoint est-il trop possessif? Ne vous donne-t-il pas suffisamment de signes d’affection? L’aimez-vous toujours autant? La clé d’une relation saine reste la communication. Rien de tel qu’une discussion honnête pour mettre les choses au point et repartir sur de bonnes bases.

Couple, relations: ceci peut également vous intéresser…

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)