5 alternatives aux disques démaquillants trop polluants

5 alternatives aux disques démaquillants trop polluants
© Getty Images

De plus en plus de femmes boudent les disques démaquillants. En cause: leur côté irritant pour la peau, mais aussi polluant pour la planète. 

2160. C’est le nombre de disques que nous utilisons par an, soit en moyenne six disques jetables en coton par jour, rien que pour nous démaquiller le visage. Et si ce chiffre vous fait bondir (ou réfléchir), vous serez d’autant plus consternée de savoir que la production de 30 disques démaquillants réclame 87 litres d’eau, 66,2 kW d’électricité pour le conditionnement et 1,7 litres de pétrole, comme l’avançait le magazine “Glamour” dans une étude publiée en 2019. Sans oublier que pour protéger le coton des nuisibles, des pesticides sont utilisés, mettant en danger l’environnement et les animaux.

Si l’on ajoute à cela le fait qu’utiliser un disque démaquillant peut être très irritant pour l’épiderme, puisque les passages répétés du coton abîment le film hydrolipidique de notre peau, la fragilisant au passage… Cela fait au moins deux bonnes raisons de délaisser ces vilains disques jetables, non?

Les alternatives aux disques jetables

Pour soulager la planète et protéger notre peau, il existe une série d’alternatives moins polluantes qui nettoient le visage en douceur.

1. L’éponge Konjac

Tout droit venue de la Corée du Sud et du Japon, où les femmes l’ont intégrée à leur rituel de beauté, l’éponge Konjac a su également nous séduire et devenir un indispensable de nos salles de bains. Dure comme de la pierre à l’achat, cette éponge doit être humidifiée à l’eau chaude ou tiède pendant 30 secondes afin de ramollir et que l’on puisse l’utiliser comme nettoyant. Pour plus d’efficacité, il est possible d’y ajouter une noisette de gel nettoyant, bien qu’elle se suffise à elle-même. Les éponges sont à changer toutes les 4 à 6 semaines.

Nos préférées? Celles de la marque Skoon, qui propose des éponges Konjac naturelles mais aussi enrichies au charbon ou encore au thé vert. En vente au prix de 5,95€ sur le site de Kazidomi.

  

 

2. L’huile démaquillante

Plus riche et moins irritante que les gels ou lait démaquillants, l’huile s’applique directement avec les doigts, en massant. C’est d’ailleurs la première étape de la technique du double démaquillage, une routine beauté (elle aussi venue d’Asie), qui se compose de deux gestes: un démaquillage et un nettoyage en profondeur.

Pour la première étape, on va agir sur les impuretés « grasses », c’est-à-dire le maquillage, le sébum ou encore les filtres UV contenus dans les crèmes en utilisant une texture grasse comme un baume, une huile ou un lait. Le gras attire le gras! Pour la seconde, on nettoie les résidus hydrophiles, c’est-à-dire solubles dans l’eau. Et ce, avec une solution aqueuse comme un gel ou un nettoyant moussant. Nos deux huiles coup de cœur: l’huile Bio de chez Akane, vendue au prix de 19,90€ chez SeBio.

Mais aussi l’huile démaquillante Nuxe à l’extrait de rose, vendue au prix de 19,08€ sur le site de Pharmaline.

3. La mousse nettoyante

Si vous n’êtes pas fan de la sensation grasse que laisse l’huile démaquillante, la mousse nettoyante est une bonne alternative! Plus légère et rafraîchissante, la mousse nettoyante s’applique, elle aussi, avec les doigts sur l’ensemble du visage. Notre chouchou? La mousse de la marque Jonzac, fabriquée à base d’eau thermale et bio, en vente au prix de 13,99€ sur le site Ecco-verde.be.

4. Les lingettes lavables

Les petits morceaux de tissus démaquillants lavables peuvent être achetés en magasins, sur différents e-shops ou encore fabriqués en suivant un DIY. Ceux vendus en magasins sont généralement composés de microfibres qui absorbent le maquillage et les impuretés.

On les utilise avec de l’eau ou avec un démaquillant. Une fois sales, il suffit de les glisser dans un filet de lavage et de les laver en machine. Leur gros plus? Ils résistent à environ 300 lavages! On adore les lingettes démaquillantes de chez Sakavrak, avec leur face en micro-éponge de bambou, et l’autre en coton certifié Oeko-Tex, qui sont vendues sur le site belge Lucieinther.be au prix de 14€ pour 7 lingettes.

5. Le gant démaquillant

Dans le même style que les lingettes lavables, on vous conseille également le gant démaquillant pour son côté encore plus pratique! Il suffit de l’imbiber d’eau tiède et de le passer sur l’ensemble du visage, le tout en effectuant des mouvements circulaires. Après utilisation, il suffit de nettoyer le gant avec un peu de savon. Testé et approuvé! Notre chouchou? Le gant démaquillant Glov, Vendu au prix de 17,95€ sur le site Zalando.

Plus de conseils beauté

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)