Comment divorcer moins cher?

Comment divorcer moins cher?
Reporters
Un divorce par consentement mutuel vous coûtera entre 700 et 1000 €, un divorce en désunion irrémédiable, entre 2000 et 6000 €. Un sacré budget! Sans compter tous les frais qui surviendront par la suite (nouvelle maison, nouvelle voiture, charges, vêtements en double pour les enfants…). Voici quelques grands principes pour alléger la facture.

1. Prenez le temps

Plus une séparation est conflictuelle, plus la procédure est longue et coûteuse. L'idéal est donc d'opter pour un divorce par consentement mutuel. Veillez à digérer un peu la séparation avant d'entamer la procédure. Si vous y allez trop rapidement, vous ne pourrez qu'être dans le conflit.

2. Mettez-vous d'accord

Trouvez un espace de communication avec votre ex-conjoint: plus vous vous mettrez d'accord au préalable sur un maximum de points, moins cher cela vous coûtera. Si vous voulez régler vos comptes (émotionnels) avec votre ex et le faire payer, sachez qu'alors vous devrez délier les cordons de votre bourse.

3. Préparez le travail

Ne vous en remettez pas entièrement à votre avocat. Préparez bien vos rendez-vous, mâchez-lui le travail au maximum: vous économiserez de nombreuses heures (en temps et en argent).

4. Optez pour la médiation

Il s'agit pour vous et votre conjoint, sur base volontaire, de travailler avec un médiateur neutre à la rédaction de vos conventions. Le médiateur n'est pas là pour vous apporter des solutions, mais pour faciliter la communication entre vous et vous aider à trouver vos propres solutions, en tenant compte de vos besoins respectifs. On considère qu'une médiation permet un divorce 3 à 5 fois moins cher.

5. Choisissez des avocats travaillant en droit collaboratif

Ce mode de règlement de conflit alternatif, basé sur  l’écoute active et la négociation raisonnée, existe depuis quelques années. Dans ce cas, vous vous mettez à quatre autour d'une table (vous et votre avocat, votre ex-conjoint et son propre avocat) pour arriver à un accord. Les avocats travaillent de concert et tout se fait en toute transparence. En 20 heures (au tarif de votre avocat), vous pouvez déjà espérer aboutir à un accord sage et durable, que vos conseils présenteront ensuite à un juge.

6. L'assistance judiciaire

Si vos revenus ne dépassent pas un certain montant (942 € si vous êtes isolée, 1210 € avec une personne à charge), si vous dépendez du CPAS, avez une allocation de handicapé ou un enfant handicapé…, vous avez droit à une assistance juridique gratuite. Si vos revenus sont compris entre 942 et 1210 € (entre 1210 et 1477 € avec un enfant à charge), vous avez droit à une assistance partiellement gratuite. Renseignez-vous au Bureau d’assistance judiciaire de votre arrondissement judiciaire.

Découvrez notre dossier complet "Le prix du divorce" dans le Femmes d'Aujourd'hui du 20 février 2014.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)