La Nasa annule sa première sortie spatiale 100% féminine pour une raison déroutante

La Nasa annule sa première sortie spatiale 100% féminine pour une raison déroutante
Getty Images

À la mi-mars, le patron de la Nasa, Jim Bridenstine, annonçait qu’une première sortie spaciale 100% féminine aurait lieu ce vendredi 29 mars. Mais ce lundi, la Nasa a dû revoir la composition de l’équipage en raison de l’insuffisance de combinaisons spatiales de la bonne taille à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Ce vendredi 29 mars, deux femmes astronautes, Anne McClain et Christina Koch, devaient effectuer une sortie depuis la Station spatiale internationale (ISS) pour des opérations de maintenance. Cela aurait été la première sortie spatiale 100% féminine de l’Histoire. Mais Anna McClain sera finalement remplacée par un compatriote masculin, car il n’y a pas assez de combinaisons spatiales de taille M à bord de la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé la Nasa ce lundi 25 mars.

Pas de taille Medium

Les combinaisons spatiales à bord de l’ISS se composent de différentes parties qui s’adaptent aux corps des astronautes. Anne McClain a effectué une sortie dans l’espace vendredi dernier avec un coéquipier et a constaté que la taille Medium de la partie supérieure du torse de la combinaison lui convenait mieux, apprend-on dans un communiqué de la Nasa. « Comme un seul torse de taille Medium peut être préparé d’ici vendredi 29 mars, c’est Christina Koch qui le portera », a indiqué l’agence spatiale. Faute d’une seconde combinaison de la bonne taille, la jeune femme sera donc finalement accompagnée d’un collègue masculin lors de sa sortie vendredi.

Pourquoi n’ont-ils pas anticipé ce problème?

« Nous faisons de notre mieux pour anticiper les tailles de combinaisons dont aura besoin chaque astronaute, en fonction de la taille avec laquelle il s’est entraîné », a répondu la porte-parole Brandi Dean. « Mais la taille peut évoluer quand ils sont en orbite, en raison des changements que la vie en micropesanteur peut provoquer dans le corps. En outre, aucun environnement d’entraînement ne peut simuler complètement une sortie dans l’espace. »

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)