La canicule pourrait avoir de graves conséquences sur nos sapins de Noël

La canicule pourrait avoir de graves conséquences sur nos sapins de Noël
Getty Images

Difficile de s’imaginer en hiver avec cette chaleur écrasante, et pourtant, il ne reste plus que 140 jours avant Noël! Plus dur encore: s’imaginer les fêtes de fin d’année sans sapin! Impensable, vous dites? Et pourtant, cela pourrait bien arriver s’il ne pleut pas d’ici trois semaines.

Alors que les spécialistes prévoient un mois d’août exceptionnellement chaud, Jonathan Rigaux, président de l’Union Ardennaise des Pépiniéristes, s’inquiète. Interviewé par nos confrères de Sudinfo.be, il alerte la population: la canicule pourrait bien avoir de graves conséquences à long terme sur la production de nos chers sapins de Noël.

Noël sans sapin?

Incendies, pelouses brûlées, pertes agricoles, sécheresse… La chaleur qui sévit depuis le début de l’été a déjà causé de nombreux dégâts. Mais voilà une chose à laquelle nous n’avions pas pensé: la sécheresse actuelle met en péril nos arbres de Noël. La pluie est aux abonnés absents depuis trop longtemps, et si cela continue au mois d’août, ce sont nos majestueux sapins qui pourraient en pâtir.

400.000 sapins de Noël en moins

« Si le mois d’août est aussi chaud et sec que le mois de juillet, on peut s’attendre à une perte de 10 à 15% de la production de sapins dans le commerce », déplore Jonathan Rigaux. Cela représente une perte de 350.000 à 400.000 sapins sur les 3,5 millions d’arbres de Noël produits en Belgique au mois de décembre. Les célèbres sapins Nordmann, l’une des variétés les plus prisées, auraient d’ailleurs déjà leurs pointes brûlées.

Vous aimez Noël? Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)