En Inde, ce café n’emploie que des femmes victimes d’attaques à l’acide

En Inde, ce café n'emploie que des femmes victimes d'attaques à l'acide

Des centaines d’attaques à l’acide sont dénombrées chaque année en Inde, et c’est sans compter celles qui ne sont pas signalées par les gouvernements locaux. En d’autres termes, chaque jour, une femme est victime d’une attaque à l’acide dans ce pays du sud de l’Asie. Comment retrouver une vie normale avec un visage vitriolé? Le projet Sheroes Hangout offre une solution.

Dans le cadre de la campagne Stop Acid Attacks, la Fondation Chhanv s’est lancée dans un fabuleux projet: Sheroes Hangout, un café qui emploie exclusivement des femmes ayant été victimes d’attaque à l’acide, un phénomène d’ampleur en Inde. Le but? « Offrir un espace dédié aux victimes et créer une communauté où elles pourront dicuter de féminisme et de l’égalité des droits » peut-on lire sur le site dédié au projet.

Un café dédié aux femmes vitriolées

L’établissement a ouvert ses portes en décembre 2014 à Agra. En plus du délicieux café qui y est servi, les visiteurs y trouveront une bibliothèque, une radio communautaire et une boutique. Reprendre confiance en soi et retrouver un emploi est un véritable combat pour ces femmes défigurées. Si ce projet ne résoudra pas les problèmes de vitriolage en Inde, il constitue toutefois un soutien énorme pour ces femmes qui ne ressentent plus le besoin de se cacher.

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)