L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty Images

Le chanteur Seal se confie sur l’histoire de ses cicatrices

Seal, chanteur à la voix d’or, vient de mettre fin à toutes les spéculations autour de ses cicatrices.

C’est sur le plateau de l’émission “Salut les terriens” de Thierry Ardisson que le chanteur Seal, ancien époux du mannequin Heidi Klum, s’est exprimé sur l’histoire de ses cicatrices au visage. Invité pour faire la promotion de son tout nouvel album, “Standards”, l’artiste de 54 ans a répondu aux questions d’Ardisson, notamment sur l’origine de ces stigmates qui ont été au cœur de plusieurs spéculations (on a dit que le chanteur s’était fait mordre par un loup).

“Vous savez, il y a un vieux proverbe qui dit que les cica­trices sont comme des tatouages mais avec des histoires plus inté­res­santes. Donc, les miennes proviennent d’une mala­die, qui s’ap­pelle le lupus. C’est un lupus discoïde que j’ai contracté quand j’avais 23 ans”, a-t-il confié. Une explication qui avait déjà été donnée par certains médias en 2008.

Son témoignage en vidéo

La maladie touche tous les organes et tissus du corps et est provoquée par le système immunitaire qui se retourne contre l’organisme. Aujourd’hui, le chanteur assume ses cicatrices et considère qu’elles font entièrement partie de lui: “Quelque chose qui au début était diffi­cile pour moi est devenu ma signa­ture”.

Écoutez le dernier album de Seal

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Contenu des partenaires