L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Reporters / Abaca

La statue de cire ratée de Beyoncé

Polémique autour de la nouvelle statue de cire censée représenter Beyoncé exposée dans le célèbre musée Madame Tussauds de New York. Censée car le résultat n’a pas du tout convaincu les fans de Queen B. Et c’est peu dire. Furieux, ils ont fait savoir leur mécontentement sur la toile. Le souci? Les internautes ne reconnaissent pas la chanteuse et jugent sa couleur de peau “trop blanche”. “Le problème n’est pas seulement sa couleur de peau, c’est aussi son visage. Et ses hanches, où sont-elles ? Qu’est-ce qu’il s’est passé?”, pouvait-on notamment lire sur Twitter.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Le musée a même été accusé de “whitewashing”, qui consiste à “blanchir” des personnages, notamment au cinéma. Face aux accusations et critiques, la direction a tenu à réagir en expliquant que “sa talentueuse équipe de sculpteurs fait tout son possible pour que la couleur des statues de cire soit la plus fidèle à celle des célébrités représentées. La lumière à l’intérieur du musée ainsi que le flash des appareils photo peuvent toutefois altérer la couleur des statues de cire. Un problème que nos sculpteurs ne peuvent pas anticiper au moment de la fabrication des statues.” Toutefois, le musée aurait fait enlever la poupée qui faisait polémique pour la remplacer par nouvelle statue corrigée dont le teint a été foncé et les traits modifiés.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Contenu des partenaires