Comment rempoter une plante?

Comment rempoter une plante?
Getty images

Le début du printemps est le moment idéal pour rempoter les plantes d’intérieur. Voici la marche à suivre!

À la fin de l’hiver, les plantes se réveillent tout doucement de leur repos végétatif. En plein éveil, c’est le moment idéal de leur apporter de la terre fraîche qui va renouveler leurs réserves nutritives. C’est aussi l’occasion de rafraîchir les racines et d’éventuellement leur offrir un pot plus grand pour qu’elles aient suffisamment de place pour se développer.

De quoi a-t-on besoin pour rempoter?

Vous aurez besoin:

  • De terreau pour plantes vertes
  • D’une petite pelle
  • D’un pot au fond troué
  • D’un plateau
  • De billes d’argile

Comment rempoter une plante d’intérieur?

  • Mettez les billes d’argile au fond du nouveau pot (pour éviter la stagnation de l’eau)
  • Remplissez le pot avec du nouveau terreau
  • Sortez délicatement la plante de son pot d’origine
  • Préparez la motte en enlevant un maximum l’ancienne terre
  • Démêlez les racines et coupez à l’aide d’un sécateur celles qui sont abîmées ou mortes
  • Mettez la plante dans le nouveau pot
  • Comblez avec du terreau neuf
  • Arrosez

L’idéal est de rempoter la plante dès son achat. Il est ensuite conseillé de le faire une fois par an. Les plantes volumineuses peuvent se contenter d’un rempotage tous les deux ans ou d’un surfaçage.

Alternative au rempotage: le surfaçage

Le surfaçage consiste à changer la terre qui se trouve juste au-dessus de la motte. On y a recours quand le rempotage devient trop compliqué, pour une grande plante ou un pot trop lourd.

  • Enlevez à l’aide d’une petite pelle un maximum de terre
  • Veillez à ne pas abîmer les racines
  • Remplacez par du terreau neuf

D’autres astuces pour les plantes d’intérieur

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)