L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

8 idées pour arroser le moins possible

Vous voulez éviter les allers-retours avec l’arrosoir entre le potager, les jardinières et le robinet? Vous êtes de …
Vous voulez éviter les allers-retours avec l’arrosoir entre le potager, les jardinières et le robinet? Vous êtes de ceux qui sont lassés de se battre avec le dérouleur de leur tuyau d’arrosage? Voici le b.a.-ba du jardin sans eau.
  • Au diable les plantes trop fragiles qui flétrissent au moindre coup de chaud! Préférez-leur les plantes «chameaux»: agapanthe, achillée, graminées, sauges, perovskia, eleagnus… Ce n’est pas le choix qui manque! Renseignez-vous en pépinière mais aussi auprès de jardiniers chevronnés. Un bon truc à savoir: les plantes au feuillage gris couvert de poils blancs figurent parmi les plus résistantes à la sécheresse.
  • Eliminez les mauvaises herbes, gourmandes en eau. Souvenez-vous de l’adage: un binage vaut deux arrosages!
  • Recouvrez le sol de paillis pour l’aider à conserver son humidité, et n’hésitez pas à couvrir les salades et autres plantes fragiles d’un voile ou d’un parasol en cas de fortes chaleurs!
  • Si devez arroser, évitez les jets trop puissants: ils tassent et durcissent la terre. Arrosez en douceur, au pied de la plante.
  • Ou placez des seaux et bassines en zinc ça et là dans votre jardin. Ils se rempliront d’eau quand il pleut, et vous pourrez ainsi puiser dedans facilement. Si des lentilles d’eau s’y installent, ne les éliminez pas: en formant une protection à la surface de l’eau, elles l’empêchent de trop se réchauffer et limitent la prolifération d’algues.
  • Arrosez au bon moment, selon les saisons: en été, un à deux arrosage par semaine doivent suffire si vous les réalisez à l’aube ou au crépuscule, pour éviter l’évaporation trop rapide. En hiver, l’arrosage, réduit à son strict minimum, n’est nécessaire que pour quelques arbustes persistants cultivés en bacs.
  • Mettez la météo à profit: une grosse pluie permet de se passer d’arrosage pendant une semaine!
  • Utilisez idéalement un système de goutte à goutte, qui vous permettra définitive- ment d’éviter la tâche de l’arrosage!

Contenu des partenaires