15 patrons de robes à coudre soi-même

15 patrons de robes à coudre soi-même
© Getty Images

Vous êtes déjà à la recherche de la robe qui vous accompagnera cet été? Pourquoi ne pas la coudre vous-même? Sa réalisation peut effrayer, mais en y allant à votre rythme, c’est un bon moyen d’acquérir de nombreuses techniques de couture en un seul projet.

Choisissez un modèle qui semble convenir à votre niveau, mais aussi à vos goûts et à votre silhouette, trouvez un tissu qui vous plaît et qui correspond à votre budget ainsi qu’à votre projet, et à vous le plaisir de coudre et de pouvoir dire plus tard: “c’est moi qui l’ai faite!”.

Nos patrons favoris

1 Centaurée de Deer and Doe

Patron pochette 14 €

2 Eve de République du Chiffon

Patron pochette 15€

3 Lliria de Pauline Alice

Patron pochette 14€ 

4 La captivante de MLM Patrons

Patron pochette 4€

5 Aime comme Mirage de Aime comme Marie

Patron pochette 8€

6 L’estivale de Delphine et Morissette

Patron PDF 8 €

7 Austen de Dessine-moi un patron

Patron pochette 15€

8 Chiara de Wear Lemonade

Patron pochette 17,90€

9 Emma de La Maison Victor

Patron pochette 9,95€

10 Marion de Citronille

Patron robe d'été

Patron pochette 10,50€

11 Rydell d’On dirait des vrais / La Jolie Girafe

Patron PDF 6€

12 Pachira de Blousette rose

Patron PDF 10€ 

13 Do Brazil de Vanessa Pouzet

Patron PDF 7,90€

14 Patron #4604 de Lekala

Patron PDF 3,50€

15 Lisbonne d’Anne Kerdilès

Patron pochette 10,50€ / Patron PDF 7,60€

Vous aimez la couture? Ces articles pourraient vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)