Planter des bulbes: du tout bon pour votre jardin

Planter des bulbes: du tout bon pour votre jardin
© Getty Images

On les met en terre, on les oublie, et ils poussent et se multiplient tout seuls, pour constituer de vrais tapis de fleurs saisonnières.

Choisissez des bulbes vivaces (crocus, lis, muscaris, narcisse, perce-neige, tulipe…) qui ne s’épuisent pas, et peuvent rester en terre toute l’année, et finissent par se naturaliser. À l’achat, choisissez les bulbes les plus gros et les plus fermes, sans cicatrices ni pourriture.

Comment planter les bulbes?

Du mois d’août aux premières gelées, jetez une poignée de bulbes à la volée sur la pelouse tondue, et plantez-les là où ils sont tombés, pointe du bulbe vers le haut, dans un sol bien drainé, et à une profondeur de terre équivalent à deux ou trois fois leur diamètre.

Et les bulbes tendres?

Les bulbes dits d’été (dahlias, glaïeuls et cannas) ne se plantent qu’après les dernières gelées hivernales. Pour les conserver d’une année à l’autre, il faut les retirer de terre avant qu’il ne gèle, couper tout feuillage à maximum 10 centimètres et les faire sécher une journée au soleil, à l’abri du gel, avant de les entreposer au sec, au frais (8 à 10 °C) et à l’abri de la lumière.

Astuces

Coupez la tige des bulbes vivaces à quelques centimètres sous la fleur, dès la fin de la floraison, pour éviter que la plante ne s’épuise.

Vous aimez jardiner? Ces articles pourraient vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)