Pourquoi y a-t-il un petit trou en bas des hublots dans un avion?

Pourquoi y a-t-il un petit trou en bas des hublots dans un avion?
© Shutterstock ID

Vous vous posez la question à chaque voyage: lorsque vous admirez la vue par le hublot de l’avion, vous constatez ce petit trou dans le bas de la vitre… Mais à quoi sert-il? Intelligemment créé, ce petit trou est en réalité essentiel pour la pression de l’avion.

S’il n’a l’air de rien, ce petit trou est loin d’être un défaut de fabrication. Pour comprendre sa présence, il faut d’abord connaitre la composition d’un hublot. En effet, ce dernier est constitué de trois vitres. Les deux vitres se trouvant aux extrémités sont en verre tandis que celle au centre est en plastique, et c’est cette dernière qui est percée.

Un trou plus important qu’il n’y parait

Ce trou dans la vitre en plastique est en réalité une mesure de sécurité indispensable puisqu’il permet réguler la pression. Comme vous le savez, lorsque l’on prend de l’altitude, la pression atmosphérique diminue. Il y a donc moins d’air. C’est pour cela que même au sommet d’une montagne, nous pouvons nous évanouir à cause de ce manque d’oxygène. Afin que les voyageurs ne s’évanouissent pas, la pression à l’intérieur de l’avion est maintenue grâce à la pressurisation. Ainsi, la pression est redirigée vers la vitre extérieure grâce à ce fameux petit trou et si cette vitre vient à se briser, le petit trou permet de maintenir la pression. Il s’agit donc d’un élément essentiel si l’on veut éviter une catastrophe aérienne!

Au-delà de cet aspect vital, ce petit trou permet également d’éviter de la buée sur le hublot: vous pouvez donc admirer la vue même s’il y a du brouillard! Soyez donc rassurée lorsque vous verrez ce petit trou lors de vos prochaines vacances.

Vous aimez voyager? Ces articles peuvent également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)