Comment prendre l’avion avec son chien?

Comment prendre l'avion avec son chien?
© Shutterstock

Partir en vacances peut être compliqué lorsqu’on possède un animal de compagnie mais vous n’avez peut-être pas le coeur à le laisser dans une pension pendant votre absence. Et si vous l’emmeniez avec vous?

De plus en plus de compagnies aériennes adoptent une politique « dog-friendly » ou « cat-friendly ». Mais pour éviter les mauvaises surprises à l’embarquement, quelques petits préparatifs sont nécessaires. Julien Binard, vétérinaire (centreveterinairedulion.be et vetcaetera.com), nous donne quelques conseils.

Vos papiers s’il vous plait

Les conditions de transport d’animaux peuvent varier d’une compagnie à l’autre. Renseignez-vous donc bien à l’avance sur les restrictions quant au poids de l’animal, les documents administratifs à fournir et les prix pratiqués par la compagnie avec laquelle vous souhaitez voyager.

Les indispensables pour passer les frontières en toute légalité avec un chien ou un chat sont:

  • L’identification par puce
    électronique;
  • Le passeport européen;
  • Une vaccination antirabique en cours de validité.

Mais attention, selon le pays de destination, d’autres documents peuvent être demandés (certificat sanitaire ou d’exportation par exemple). Prenez contact avec l’ambassade du pays de destination.

S’équiper

Achetez une caisse de transport acceptée par la compagnie aérienne et répondant aux normes IATA (International Air Transport Association). Ces normes peuvent varier selon que votre animal voyage en soute ou en cabine. Les sacs souples ne sont par exemple pas acceptés en soute. Présentez-vous à l’aéroport bien à l’avance pour l’enregistrement. Un passager poilu supplémentaire, c’est un peu de travail en plus pour le personnel de la compagnie.

En soute ou en cabine?

Sur Brussels Airlines par exemple: l’animal doit être propre, en bonne santé, sans danger, âgé d’au moins 3 mois (4 mois pour les Etats-Unis) et ne doit pas déranger les autres passagers. Il doit rester dans le sac ou la caisse de transport durant toute la durée du vol.

  • Les chiens et les chats sont acceptés en cabine jusqu’à 8 kg, panier de transport compris (une pré-notification doit bien entendu se faire lors de la réservation).
  • Les chiens guides ou d’assistance pour personnes malvoyantes ou malentendantes sont acceptés gratuitement, sans restriction de taille ou de poids.
  • Les oiseaux, poissons, rongeurs, lapins… sont interdits en cabine et peuvent être transportés uniquement par fret (Cargo).
  • Les chiens et chats brachycéphales (à tête aplatie tels que les bouledogues, carlins, boxers, pékinois, persans…) sont soumis à l’acceptation d’une décharge de responsabilité, qu’ils voyagent en soute ou en cabine.

Check-up

Consultez votre vétérinaire avant d’envisager le voyage. Il vous confirmera si l’état de santé de votre animal lui permet de vous accompagner en toute sérénité et vous mettra en garde contre d’éventuelles maladies tropicales qu’il pourrait rencontrer.

L’avion, mais à quel prix?

Les tarifs vont de 50 à 70 euros l’aller simple par animal en cabine et de 100 à 300 euros en soute, selon la taille de l’animal et la destination.

Envie de voyager? Ces articles peuvent également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)