En thérapie: 3 raisons pour lesquelles on a dévoré la série Arte

En thérapie: 3 raisons pour lesquelles on a dévoré la série Arte
© Arte

Disponible gratuitement sur Arte, En thérapie s’impose comme l’une des meilleures séries françaises du moment. On sait pourquoi vous allez adorer.

C’était l’une des séries les plus attendues de l’année! En thérapie de Éric Toledano et Olivier Nakache (le duo derrière Intouchables, Le Sens de la Fête…) est disponible dans son entièreté sur le site de Arte. Composée de 35 épisodes, elle nous permet d’assister aux séances de psychanalyse que partage un thérapeute avec ses patients, au lendemain des attentats du 13 novembre 2015.

1. Le concept: inédit en France

Il y a une quinzaine d’années naissait BeTipul, une série israélienne mettant en scène un psychologue, son analyste et quatre de ses patients. Succès immédiat. Le concept s’expatrie rapidement et des adaptations voient le jour dans pas moins de 17 pays (États-Unis, Russie, Japon…). Après des années d’attente et plusieurs projets abandonnés, c’est finalement le duo de réalisateurs Toledano et Nakache qui s’est donné la mission de concevoir la version française. Une adaptation très attendue, puisque le concept permet, à travers les protagonistes, de mettre en lumière les fêlures de la société actuelle.

2. Le casting: brillant

La série se déroule à Paris, au lendemain des attentats du 13 novembre 2015. Au fil des semaines, le Docteur Dayan reçoit les mêmes patients du lundi au jeudi: Ariane, une chirurgienne en plein désarroi amoureux, Adel, un brigadier de la BRI qui est intervenu au Bataclan, Camille, une jeune athlète qui a provoqué un accident de la circulation, ainsi que Léonora et Damien, un couple marié en pleine crise. Le vendredi, le psy va lui-même consulter une analyste, Esther, pour se confier sur sa vie personnelle et professionnelle.

Ici, pas de décors extravagants ou de rebondissements invraisemblables, mais un sobre huis clos, qui se concentre essentiellement sur les dialogues et sur le vécu et le discours des personnages. L’intimité et la tension ne sont donc palpables que par la grâce du jeu des acteurs. Un casting de haut vol: Frédéric Pierrot, Mélanie Thierry, Reda Kateb, Clémence Poésy, Pio Marmaï, Carole Bouquet et Céleste Brunnquell. Tous sont d’une sensibilité profonde et réussissent à transporter le spectateur dans leurs histoires.

3. Les émotions: palpables

Lors des face-à-face, les patients se laissent submerger par leurs émotions, tandis que le psychanalyste, silencieux la plupart du temps, écoute religieusement. Le spectateur a lui aussi l’oreille tendue, prêt à recevoir tous les maux des protagonistes. Au fil des récits, on se prend ainsi d’affection pour chacun des personnages et pour leur vécu. Difficile dès lors de ne pas être bouleversé par les confidences de l’adolescente Camille, qui se confie sur sa première fois, ou par la colère d’Adel, qui comprend petit à petit le lourd secret de sa famille… Autant d’histoires attachantes, dans lesquelles on ne peut que se retrouver. Un portrait d’une France déboussolée et fragilisée, où les remises en question et les incertitudes font partie du quotidien.

Un conseil: évitez le binge-watching et profitez des silences, pour prendre le temps de digérer chaque séance.

En thérapie est diffusée depuis le 4 février le jeudi à 20h55. Les 35 épisodes sont disponibles sur Arte.tv.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Plus d’articles séries:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)