L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
© Getty Images

Comment fermer un espace sans installer de porte?

Par Charlotte Burty

Pour réorganiser son intérieur sans le cloisonner avec un mur et une porte, il suffit de faire preuve d’un peu d’imagination. Verrière, panneaux japonais et rideaux vous aideront à moduler l’espace sans passer par de gros travaux de rénovation!

Accueillir un bébé, créer un dressing, une partie bureau, séparer le coin salon de la cuisine… De beaux projets déco qui nécessitent de repenser son chez-soi pour l’optimiser. En fonction de ce que vous souhaitez pour votre pièce (une vraie scission, un coin esthétique ou/et fonctionnel, avec ou sans perçage) et du style, il existe des solutions pour toutes les envies et tous les budgets.

Vous vivez dans un studio ou dans un petit appartement et vos finances ont connu des jours meilleurs? N’hésitez pas à utiliser ce que vous possédez déjà pour délimiter les espaces. Ne collez pas votre canapé au mur mais servez-vous en comme cloison, en installant un petit bureau au dos par exemple. En disposant un meuble entre votre lit et votre coin salon, vous aurez aussi la sensation de passer d’un espace à l’autre.

1. Des rideaux

Vous avez une grande chambre mais il n’y a pas de placard digne de ce nom pour ranger toutes vos affaires? Installez un rail au plafond, accrochez-y de beaux et longs rideaux (ou un voilage pour un effet léger et intimiste) et vous obtiendrez un côté nuit et un côté dressing à moindre coût. Cette technique fonctionne aussi pour séparer un salon de l’espace cuisine dans un studio, pour délimiter un coin bureau ou un hall d’entrée, etc.

2. Un paravent

C’est l’accessoire idéal pour séparer une pièce et apporter un peu d’intimité à un coin.
Cette solution est une des moins coûteuses et des plus pratiques. Le plus difficile sera de choisir votre paravent préféré, son installation ne demandant rien d’autre… qu’un simple dépliage! Choisissez-le en fonction de votre intérieur: du rotin ou du cannage s’accordent à la perfection avec une déco bohème, le bois sera canon avec un style scandinave.


3. Une verrière

Très utilisée dans les intérieurs modernes, la verrière est incontournable (on la voit dans toutes les émissions de déco). Bonne nouvelle pour les locataires, on trouve désormais des versions amovibles, vendues en kit dans les magasins de bricolage. Posée sur des pieds réglables (ou sur un rail, selon des modèles) elle est on ne peut plus simple à installer et ne demande aucune compétence particulière ni de gros travaux à faire faire par un professionnel. Elle permettra d’isoler un petit espace en apportant de la lumière (à un hall d’entrée un peu sombre, par exemple). Si votre déco tient plus du style nordique que du loft industriel, optez pour une verrière blanche. Vous aurez ainsi tout le charme voulu de l’ancien sans dénaturer votre intérieur. Si vous l’utilisez pour une chambre, vous pouvez même ajouter un rail au plafond et suspendre des stores pour plus d’intimité.

Attention tout de même à quelques détails importants avant de l’installer, comme la planéité du sol et le poids de la verrière.

4. Un mur bibliothèque

En plus d’obtenir deux pièces en une, vous bénéficierez de rangements et d’un certain esthétisme! Si vous disposez de temps et d’argent (voire d’un architecte) vous pouvez faire construire une jolie bibliothèque sur mesure. Sinon, il existe plusieurs modèles peu chers dans le commerce qui feront tout aussi bien l’affaire. Vous pouvez même faire preuve d’originalité en empilant de vieilles boîtes en bois (des caisses à vin, notamment). Bien entendu, ça marche aussi avec une étagère sur laquelle vous exposez votre plus belle déco.

5. Un dressing

Un placard ne doit pas forcément être collé au mur (à condition d’être sécurisé pour éviter tout accident)! Meuble à tiroirs, simple portant, grande armoire, bonnetière de famille (un meuble qu’on trouvait autrefois dans les maisons de campagne)… Votre dressing peut aussi servir de cloison!

6. Un claustra

Le claustra est un panneau semi-occultant qui permet quelques fantaisies de style. En bois, en métal, en fer forgé, en bambou: il s’invite de plus en plus régulièrement dans nos intérieurs. Ce brise-vue est composé de plusieurs « lames », verticales ou horizontales, allant du sol au plafond, mais vous en trouverez aussi avec des styles plus travaillés et des découpes ajourées. Il permet de délimiter une pièce sans lourde cloison et de laisser passer la lumière. Contrairement à un paravent ou à des rideaux, installer un claustra vous demandera un petit investissement financier et matériel (il faut le fixer à l’aide d’un système).

7. Des panneaux japonais

Comme leur nom l’indique, ces panneaux utilisés aussi bien pour séparer des pièces que pour cacher le contenu d’un placard sans porte viennent du Japon. La plupart du temps, ils sont conçus dans de grands pans de tissu ou en papier. Pratiques à installer (ils sont fixés sur un rail) et simples à utiliser (ils coulissent), ils apporteront structure, légèreté et luminosité à vos pièces.

On vous parle aussi de déco ici!

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter