Peindre un parquet: à faire et ne pas faire

Peindre un parquet: à faire et ne pas faire
Getty images

Envie de personnaliser votre parquet? Une couche de peinture peut tout changer à votre déco. On vous explique la marche à suivre.

Pour moderniser un vieux plancher ou redonner un coup de fraîcheur à votre déco, repeindre son parquet peut être une solution, à condition de bien s’y prendre.

Vérifiez le type de parquet

Il vaut mieux peindre un parquet brut qui n’a pas déjà été traité: idéalement en pin ou en chêne, mais dans tous les cas un bois clair. Évitez de repeindre les parquets issus d’essences de bois exotiques plutôt foncées et difficiles à recouvrir.

Évitez les zones de passage

Un parquet peint sera plus sensible aux marques et aux rayures. Oubliez de repeindre les zones de passage comme l’entrée ou la cuisine où l’usure est plus rapide.

Préparez le parquet

Afin de faciliter l’adhérence de la peinture, il faut enlever les éventuels résidus de vernis et de saletés. Commencez par le lessiver (s’il s’agit d’un parquet ciré, il faudra le nettoyer à l’aide d’un shampoing décireur). Effectuez ensuite un ponçage en adaptant le grain du papier de verre ou en optant pour une ponceuse électrique selon le type de parquet. Pensez ensuite à bien dépoussiérer avec l’aspirateur et un chiffon humide. N’oubliez pas de réparer les éventuelles fissures et d’apposer un ruban adhésif le long des plinthes pour protéger le mur.

Choisissez la bonne peinture

Il faudra une peinture adaptée au parquet. Certaines contiennent déjà un durcisseur qui évite de passer par la case vernis. Il est aussi possible de poser un apprêt spécialisé ou une sous-couche pour préparer le sol (intéressant pour les bois foncés ou les parquets très vieillis). Dans tous les cas, plusieurs couches de peinture seront nécessaires, minimum deux pour obtenir une couleur fidèle à celle du pot.

Laissez bien sécher

Veillez à laisser sécher le parquet entre les différentes couches de peinture. L’idéal est d’attendre trois à cinq jours. Vous pouvez même le poncer légèrement entre les couches, pour une meilleure adhésion de la peinture.

Posez un vernis

Ce n’est pas indispensable, mais une couche de vernis vitrificateur (mat ou brillant) permet de protéger la peinture, surtout si elle est acrylique.

Entretenez

Un coup d’aspirateur suffit amplement et, de temps en temps, le passage d’une serpillère bien essorée est autorisé puisque les peintures sont lessivables. Mais ne lavez jamais à grande eau car le parquet mouillé risquerait de gonfler.

Plus d’articles sur le bois

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)