1 Belge sur 3 est enthousiaste à l’idée de recevoir un sex-toy en cadeau

1 Belge sur 3 est enthousiaste à l'idée de recevoir un sex-toy en cadeau
Pexels © Ron Lach

56% des Belges actifs au lit aimeraient troquer leur routine sexuelle pour plus de nouveauté. C’est le cas pour 51% des femmes et 62% des hommes. Le sex-toy semble être la solution pour certains!

Pour changer d’une vie intime trop plan-plan, les sexologues conseillent souvent de modifier nos habitudes. Pour ça, pas besoin de chercher loin, il s’agit de varier les positions, le décor et peut-être les gadgets.

Changer de position pour en essayer de nouvelles vous procura des sensations méconnues. Changer d’ambiance, c’est bon pour l’imaginaire! Pour en mettre plein la vue à votre partenaire le soir du 14 février, optez pour un voyage romantique dans votre maison. On vous livre ici 3 ambiances originales à créer pour faire l’amour chez soi. Si le cœur vous en dit, il vous restera alors à changer d’accessoires et de gestes tendres. C’est que faire l’amour ne veut pas toujours dire pénétration. Il est en effet possible d’explorer votre sexualité dans son ensemble en titillant les moindres recoins de votre corps. Les objets érotiques deviennent alors vos meilleurs amis.

Lire aussi: Saint-Valentin: 7 idées pour surprendre sa moitié en restant chez soi

Sex-toys ou lingerie pour la Saint-Valentin?

Une enquête menée par le bureau d’études iVOX pour Babylon Loveshop* révèle que 33% des Belges aimeraient recevoir un sex-toy en cadeau de la part de leur partenaire. Votre moitié fait-elle partie de ce panel? Si c’est le cas, foncez! 37% des Belges qui utilisent régulièrement des sex-toys atteindraient plus facilement l’orgasme, dont 48% de femmes. Mais les objets coquins ne sont pas uniquement réservés à la gente féminine, les hommes aussi sont en demande!

Vous n’êtes pas certain(e) que votre chéri(e) soit ravi(e) à l’idée de recevoir un objet érotique? Une jolie culotte ou un beau caleçon est sans doute la solution. L’étude révèle en effet que 4 Belges sur 10 ne diraient pas non à compléter leur tiroir à lingerie.

*Enquête conduite en ligne entre le 27 octobre 2019 et le 4 novembre 2019 auprès de 1000 Belges, représentatifs en matière de sexe, de langue, d’âge et de diplôme.

Envie d’en savoir plus sur les sex-toys?

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)