Témoignage: « Je ne veux pas d’enfant, et je me sens stigmatisée par ce choix »

Témoignage: "Je ne veux pas d'enfant, et je me sens stigmatisée par ce choix"
© Getty Images

Si pour certaines femmes, devenir maman est une évidence, chez d’autres au contraire, ce désir d’enfant est inexistant ou est un chemin qui paraît trop compliqué pour être emprunté. Mais il n’est pas simple de faire le choix de ne pas devenir mère dans une société où la maternité est sacralisée et vue comme une obligation. Audrey nous parle sans langue de bois de la pression incroyable que vivent les femmes sans enfant.

Audrey est Française et a 38 ans. En couple depuis plus de 17 ans, elle vit en Belgique depuis 16 ans. Elle est YouTubeuse beauté sur la chaîne AudreyMarchmaloo et travaille dans la création de contenu sur le web. Si elle vit de sa passion et se sent heureuse dans sa vie de femme, elle ressent une pression importante de la part de sa communauté, et doit constamment se justifier concernant le fait de ne pas être maman. Il y a peu, elle a poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux et partage avec nous la raison de ce ras-le-bol. 

« Je souhaiterais que l’on cesse de me demander pourquoi je n’ai pas d’enfant »

« Cette obligation à devenir mère, je la ressens depuis bien longtemps. Depuis que je suis mariée en fait: les gens n’ont de cesse de me demander quand mon mari et moi allons faire un bébé. Au début, c’était surtout de la part de l’entourage. Mais cette pression est encore plus présente sur Internet. Depuis que je suis sur les réseaux sociaux, c’est une question qui est revenue très souvent – vraiment très très souvent – et elle s’est intensifiée à mesure que j’avance en âge. Honnêtement, cela devenait si pesant que j’ai fait une vidéo pour dire que je ne souhaitais pas d’enfant pour qu’on cesse de me le demander. Mais rien à faire, j’ai encore et toujours des questions – et surtout des incompréhensions – concernant mon choix de ne pas devenir mère. C’est pourquoi j’ai poussé un coup de gueule dernièrement.

Ce que les gens me disent le plus souvent, c’est que je ne peux pas être totalement  heureuse si je n’a pas d’enfant car c’est, je cite, ‘le bonheur ultime’. Pardonnez-moi l’expression, mais c’est une idée limitante et débile selon moi. Devenir maman est un choix. Pour moi, devenir maman est un choix si personnel qu’il revient à chaque femme, à chaque couple… et dont on ne devrait pas avoir à se justifier! Je pense surtout que le bonheur est propre à chacun… et effectivement pour certaines femmes, être mère est une réelle joie, un accomplissement, mais pour d’autres pas du tout! Nous avons tous et toutes des aspirations différentes, des envies qui nous appartiennent. Et ces aspirations devraient être respectées, sans jugement. En fait, je souhaite juste que l’on cesse de me demander pourquoi je n’ai pas d’enfant.

Presque 40 ans et sans enfant… La pression

Je remarque que les commentaires sur le sujet sont de plus en plus pressants à mesure que je m’approche de la quarantaine. Franchement, ça a l’air de traumatiser beaucoup de femmes que je n’ai pas d’enfant à presque 40 ans. Comme si cet âge marquait la fin de la vie d’une femme… Alors que l’on voit de nos jours un tas de femmes être maman passé la quarantaine. Mais dans la tête des gens, il faut avoir des enfants avant cet âge fatidique, sous peine d’avoir raté sa vie.

Pourtant, j’ai été honnête avec mes abonné(e)s en évoquant le fait d’avoir perdu un bébé il y a de nombreuses années, dans une vidéo que j’ai partagée sur YouTube. Mais les communautés changent au fil des années, et je l’ai donc évoqué en story, car je trouvais qu’il fallait rétablir la vérité auprès des femmes qui me disaient ‘mais pourquoi t’as pas d’enfant? Tu ne sais pas ce que tu rates, tu ne sais pas ce que c’est d’être enceinte’.Et bien si, en fait je sais ce que c’est et pour moi ce n’est pas forcément synonyme de bonheur absolu.

Un tabou puissant

Ce que je remarque, c’est que ne pas vouloir devenir mère est un tabou assez puissant, aujourd’hui encore. En tout cas, c’est extrêmement mal vu. Les gens jugent beaucoup, à tel point que c’en est limite du harcèlement. On ne respecte pas les femmes dans ce choix de ne pas devenir mère, et on tente constamment de les faire passer pour des personnes égoïstes et anormales. Je vais employer des mots forts, mais je trouve ça dégueulasse de mettre autant de pression aux femmes. Parce que le pire, c’est qu’on nous ferait presque croire qu’on est obligée de faire un enfant pour avoir une place dans la société, alors que  l’on ne doit pas faire un enfant pour les autres, mais parce qu’on en ressent l’envie viscérale au fond de son cœur.

Un message à toutes les femmes qui ne veulent pas d’enfants… et à ceux qui les jugent

Je souhaiterais adresser un message aux femmes qui, comme moi, ne veulent pas devenir mère, et leur dire qu’elles doivent suivre leurs envies mais aussi leur cœur. Et non, ce n’est pas grave de ne pas souhaiter vivre l’expérience de la maternité. Le bonheur est bien personnel et on peut être heureuse sans devenir mère… Chacun doit vivre sa vie, la construire selon ses choix et en fonction de ce que l’on ressent au fond de soi. Et puis à celles et ceux qui trouvent étrange qu’une femme n’ait pas d’enfant, je leur conseille de faire preuve de bienveillance et de laisser vivre les femmes et même les hommes comme ils le souhaitent. Parce que la manière dont on souhaite vivre ne regarde personne… Et surtout, la manière dont on construit notre bonheur ne regarde pas les autres. Il est temps d’arrêter cette pression sur les gens et de leur dire comment ils doivent vivre leur vie ».

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Audrey Marshmaloo (@audrey_marshmaloo) on

Plus de témoignages

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin,maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)