Développez votre intelligence émotionnelle

Les recherches en psychologie et en neurobiologie prouvent que nous sommes tous capables d’améliorer notreintelligence émotionnelle . A …
Les recherches en psychologie et en neurobiologie prouvent que nous sommes tous capables d’améliorer notreintelligence émotionnelle . A condition de s'y entraîner!

1. Testez votre intelligence émotionnelle

(il existe plein de tests sur Internet). Cela vous permettra de vous situer et de savoir si les progrès à faire seront importants ou… très importants!

2. Déstressez-vous , grâce à la relaxation, la respiration, la méditation ou le sport.

Vous serez d'autant plus connectée à vos émotions et à celles d'autrui si vous ressentez un grand calme intérieur. Les autres viendront de plus plus naturellement vers vous.

3. Vous ressentez une émotion? N'essayez pas de la chasser.

Arrêtez-vous un instant, analysez les signaux corporels qui l'accompagnent, déterminez quel événement lui a donné naissance et nommez-la (pour rappel, il y a 6 émotions primaires: la colère, la joie, la tristesse, le dégoût, la peur et la surprise).

4. Décrypter les émotions d'autrui

est une étape indispensable dans le développement de l'intelligence émotionnelle. Cette capacité vous permettra d'avoir une perception plus fine de ce que l'autre ressent et de vous ajuster à lui. Pour vous entraîner, vous pouvez, par exemple, regarder de loin une collègue: voyez comment elle est habillée, analysez sa posture, les mimiques de son visage, essayez de deviner comment elle se sent. Si vous en avez l'occasion, allez vérifier auprès d'elle en lui posant quelques questions. Vous pouvez aussi vous entraîner en regardant la télévision sans le son (vous serez obligée de vous concentrer sur le langage non verbal), avec le logiciel "FaceTales" mis au point par l'UCL ou avec le jeu de 78 cartes "Le langage des émotions" destiné aux petits et aux grands (voir encadré "Pour aller plus loin").

5. N'évitez pas les conflits et considérez-les comme des sources d'apprentissage.

Cherchez à comprendre les motivations de chacun, soyez ouverte aux revendications des uns et des autres, trouvez un accord qui sied au plus grand nombre et mettez en place de nouvelles habitudes concrètes.

6. Ecoutez votre intuition 

Cette petite voix qui surgit d'on ne sait où lorsque l'angoisse, les peurs et les envies se taisent. Elle vous en apprendra beaucoup sur vos émotions et celles d'autrui.

Retrouvez le dossier sur l'intelligence émotionnelle dans votre Femmes d'Aujourd'hui du 8 mai 2014.

Contenu des partenaires