Gérer ses lessives: comment gagner du temps?

Gérer ses lessives: comment gagner du temps?
©GettyImages

Le challenge « Bien dans ma maison » se poursuit! Aujourd’hui, nous voyons avec vous comment éviter le calvaire des lessives en s’organisant de façon claire et efficace. Vous allez gagner du temps!

1. Prévoir deux bacs à linge sale

Optez pour la solution gain de temps en investissant dans plusieurs bacs à linge sale. Le plus pratique est d’en prévoir deux. Un pour le linge foncé/noir et un autre pour le linge clair/blanc. Vous éviterez comme ça de devoir trier le linge avant de le glisser dans la machine.

2. Organiser ses journées lessives

Solution 1: à chaque jour son type de lessive. Chaque jour, vous vous consacrez à un type de lessive. Par exemple, le lundi, c’est le jour du foncé, la mardi, le jour du clair, le mercredi, le jour des serviettes de bains et essuies, vêtements de sport…

Solution 2: tout laver en un jour/un week-end. C’est une des solutions les plus efficaces. Vous lavez le linge de la semaine le week-end! Pratique pour avoir votre semaine de libre, sans aucune lessive à l’horizon! Attention à ne pas mettre votre week-end en suspens pour autant: un brunch, une lessive, un café entre amis, une autre lessive… Le tout peut s’enchaîner, sans prise de tête.

Solution 3: à chacun sa lessive. C’est peut-être la solution la plus égoïste mais elle met toute la famille face à ses responsabilités! Si vous avez des enfants assez grands, laissez-les gérer eux-mêmes leur lessive. Dès 12 ans, on sait s’y prendre!

3. Éviter le repassage inutile

Tous les vêtements ne nécessitent pas un repassage. En effet, certaines matières ne chiffonnent pas. L’astuce en béton est de plier vos vêtements dès qu’ils sont secs. Sachez aussi que les sous-vêtements (culottes, slips…), comme les pyjamas, par exemple, n’ont pas d’intérêt à être repassés.

Pour aller plus loin

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)