Vidéo: au Bangladesh, une pub pose un autre regard sur les cheveux des femmes

Facebook/Best Ads

Dans un salon au Bangladesh, une jeune femme aux longs cheveux demandent à se les faire couper. Jusqu’ici rien d’anormal. Mais la coupe ne la satisfait pas, elle demande à ce qu’on lui coupe les cheveux encore courts. Les ciseaux de la coiffeuse ne s’arrêtent pas… Mais pourquoi raccourcir une si belle chevelure? “Pour que personne ne puisse les tenir comme ça à nouveau”, dit-elle en se tirant une partie de ses cheveux.

La phrase interpelle les autres clientes du salon, qui tout de suite comprennent son sens. La jeune femme est victime de violences conjugales. La publicité rappelle que 80% des femmes au Bangladesh ont subi des violences au cours de leur vie.

Ceci pourrait aussi vous intéresser: