L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
© Charlotte Descamps/Unsplash

7 lieux où admirer les jacinthes sauvages

Dès la mi-avril, les jacinthes sauvages recouvrent certains de nos sous-bois d’un tapis violet. Un spectacle enchanteur à ne pas manquer.

C’est un rendez-vous annuel attendu par de nombreux Belges et envié par les touristes: la floraison des jacinthes sauvages transformant des paysages en lieux féeriques. Une attraction inoubliable, parfaite pour une balade solo, en famille, en couple ou entre amis. Suivez le guide.

1. Le Bois de Hal (Brabant flamand)

Le Hallerbos ou Bois de Hal est une forêt de 552 hectares plébiscitée pour sa floraison de jacinthes sauvages et pour ses séquoias géants. Chaque année, il attire davantage de visiteurs curieux pour déambuler dans un cadre si magique. Si vous n’aimez pas la foule, passez peut-être votre chemin: le site est parfois victime de son succès… Trois promenades sont proposées (1,8km – 4km – 7km).

2. Le Bois de Ghlin (Hainaut)

À Mons aussi, il est possible d’admirer les jacinthes bleues. Pour ce faire, direction le Bois de Ghlin, au nord de la ville. Cet endroit, ainsi que ceux cités ci-dessous, est moins connu et donc moins fréquenté (à nous la paix et la tranquillité!), mais tout aussi magique.

3. Le Bois de Silly (Hainaut)

On reste dans le Hainaut! Cap sur Silly cette fois-ci, commune située dans le triangle formé par Ath, Enghien et Soignies. On peut se promener dans une forêt enchantée, dont le sous-bois est recouvert de petites clochettes violettes. C’est d’ailleurs de ce tapis fleuri que les « bois bleus » tirent leur surnom.

4. Le Kluisbos (Flandre orientale)

À la frontière linguistique entre le Hainaut et la Flandre orientale, près du Mont-de-l’Enclus (Kluisberg), se trouve le Kluisbos: une zone de loisirs et un bois de 300 hectares. Des balades entre 3 et 12km permettent d’explorer le site qui est, au printemps, recouvert de jolies jacinthes. Trois plaines de jeux en font un endroit prisé par les familles.

5. Le Muziekbos (Flandre orientale)

Situé dans les Ardennes flamandes, près de Renaix, le Muziekbos est un bois fleuri d’une superficie de 135 hectares. Il se tient sur le flanc du Muziekberg, un mont de 150 mètres d’altitude. Il s’explore grâce à de nombreux sentiers pédestres, cyclables et équestres. Au printemps, la jacinthe sauvage, la petite pervenche et l’ail des ours embellissent les lieux.

6. Le Brakelbos (Flandre orientale)

Toujours dans les Ardennes flamandes, à la frontière avec le Hainaut, promenez-vous au cœur du Brakelbos, véritable écrin de verdure. Plusieurs sentiers (dont un de 1,7km seulement) s’offrent à vous. Chaque printemps, ce bois se colore de mille couleurs avec la jacinthe sauvage, la jonquille sauvage, l’anémone des bois et le sceau de Salomon. C’est aussi l’un des rares endroits en Belgique où on trouve encore des myrtilles sauvages.

7. Le Kemmelbos (Flandre occidentale)

Le Mont Kemmel (Kemmelberg), c’est le point culminant (159m) de la province de Flandre occidentale. Sur son flanc: le Kemmelbos, parsemé de jacinthes des bois. Découvrez dans notre dossier balades (inscription gratuite) un bel itinéraire qui permet de découvrir cette région boisée.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Ces balades pourraient aussi vous intéresser:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.