Wallonie: les 4 balades préférées d’une pro de la randonnée

Wallonie: les 4 balades préférées d'une pro de la randonnée
© Getty images

Envie de découvrir la beauté insoupçonnée de nos contrées belges? Ophélie, randonneuse depuis 3 ans, nous livre ses balades préférées et quelques conseils pour se mettre à la rando!

Tous les randonneurs vous le diront: la marche est une activité incroyable! Accessible à tous, elle permet de se dépenser physiquement, de s’évader le temps de quelques heures et d’admirer des paysages à couper le souffle. Et ce n’est pas Ophélie qui vous dira le contraire: depuis qu’elle a découvert cette pratique sportive il y a de ça 3 ans, son quotidien est rythmé par les sorties pédestres. Qu’elle soit seule ou accompagnée, la randonnée est devenu un rendez-vous incontournable pour cette femme de 37 ans.

Une activité pas comme les autres

C’est lorsqu’elle s’est séparée du père de ses deux enfants qu’Ophélie a commencé à arpenter les chemins de rando belges: “J’avais besoin d’une activité pour m’évader et me ressourcer. J’ai d’abord commencé par faire de la course à pied, mais je suis rapidement passée à la marche: c’est beaucoup plus facile à faire en famille ou en groupe, plus accessible”.

Au cours de ces trois années, cette maman a découvert bien d’autres avantages aux balades pédestres:

  • C’est une activité gratuite et accessible à tous: hormis une bonne paire de chaussures – et peut-être un bâton de marche – aucun matériel ou abonnement n’est nécessaire pour pratiquer la randonnée.
  • On prend un bon bol d’air frais: et, surtout, on pratique une vraie activité sportive!
  • On découvre des coins reculés et magnifiques de notre pays: selon la randonneuse, on peut se sentir totalement dépaysé sans pour autant être loin de chez soi.
  • On passe toujours un bon moment : quel que soit notre besoin – s’aérer, aider les enfants à mettre les écrans de côté, passer un peu de temps en famille ou encore s’accorder un peu de temps pour soi – cette activité a toujours des choses à nous offrir.
  • On peut faire des rencontres sympas: en s’inscrivant à des marches organisées ou des clubs de randonnée, on peut échanger avec des personnes qui partagent le goût de la balade pédestre.
  • On éprouve un grand sentiment de liberté: marcher en pleine nature procure selon Ophélie l’incroyable sensation d’être libre comme jamais.

Se mettre à la randonnée: les 5 conseils d’Ophélie

Avant de partager avec nous ses balades favorites, la randonneuse a tenu à livrer quelques conseils utiles à celles qui auraient envie de s’initier à cette pratique physique.

1. Ne pas voir trop grand au début

Ophélie déconseille aux débutants de se lancer dans des randonnées de plusieurs dizaines de kilomètres. Selon elle, il faut savoir prendre son temps: “Le mieux est de commencer par des petites promenades de 5 ou 6km. Découvrir ce sport sans se précipiter vers le côté plus physique puis, au fur et à mesure, choisir des balades plus longues et/ou avec plus de difficultés. Le côté positif, c’est qu’on va vraiment se voir évoluer et, pourquoi pas, se fixer des objectifs”.

2. Acheter une bonne paire de chaussures

Pour la promeneuse, il est primordial de bien se chausser dès le départ: “Avoir une bonne paire de chaussures est essentiel car, avec des chaussures peu adaptées, on va avoir des difficultés pour arpenter certains chemins et surtout avoir mal aux pieds… Ce qui peut finalement transformer ce chouette moment en bad time”.

3. Se trouver des points d’intérêt durant la balade

Randonner, ce n’est pas uniquement marcher en forêt, c’est aussi découvrir le patrimoine de nos régions: châteaux, abbayes, ruisseaux, petits villages pittoresques, sculptures… Ces endroits peuvent devenir de vrais objectifs de balades. “C’est vraiment chouette de prévoir ses randonnées selon un point d’intérêt autour duquel on va se balader, ou comme étant un but à atteindre, surtout si on randonne avec des enfants”.

4. S’inscrire sur des groupes de randonnée

Pas envie de randonner seule? Il existe sur les réseaux sociaux – principalement Facebook – un tas de groupes dédiés à cette pratique et qui proposent des balades à plusieurs ou des infos de promenades organisées par différentes structures: Visitwallonia.be, les différentes maisons du tourisme… Ophélie tient d’ailleurs son propre groupe: “En rando avec Ophélie & Co”, où elle partage un tas de bons plans rando!

5. Télécharger des applis spéciales randonnée

Pour la randonneuse, ces quatre applications sont idéales pour se lancer:

  • Komoot: qui propose de chouettes itinéraires “clés en main” dans de superbes sites naturels et des villages pittoresques grâce à un outil de navigation détaillé, pour faciliter l’exploration. L’app est à télécharger via leur site Web.
  • Visorando: un site Internet et une app qui permettent de préparer, s’inspirer et partager ses propres balades aux membres.
  • Visitwallonia: l’Office du tourisme wallon propose un pass touristique digital accessible à tous, avec une multitude d’avantages et d’idées de balades pour (re)découvrir la Wallonie. Plus d’infos sur le site Walloniebelgiquetourisme.be.
  • Totemus: envie de faire de vos randonnées des moments de jeux et de découverte de l’histoire du patrimoine belge? L’application Totemus vous propose de parcourir nos régions de manière ludique et interactive, grâce à de véritables jeux de piste grandeur nature, et de progresser d’un point d’intérêt touristique à l’autre en résolvant des énigmes.

Les 4 balades préférées de la randonneuse

Enfilez vos chaussures, Ophélie nous emmène sur ses sentiers de promenades préférés!

La balade du domaine de Berinzenne, à Spa

Pour Ophélie, la randonnée du domaine de Berinzenne – qui se déroule en partie sur les caillebotis, ces chemins en bois typiques des Hautes Fagnes – est parfaite pour une première balade: “Cette promenade, en plus d’être hyper accessible, offre un dépaysement total tant le paysage est incroyable… On a vraiment l’impression d’être en dehors de la Belgique, dans la savane! On va aussi pouvoir découvrir plusieurs points d’intérêt sympas, comme un belvédère. Je la conseille vivement pour une première rando, ou avec des enfants”.

Plus d’infos: le domaine propose en outre trois promenades balisées de 4, 5 ou 9km. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Berinzenne.be.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by CRIE de Spa (@crie_de_spa)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La balade de Botassart “Là où coule une rivière”, à Bouillon

Cette balade est, selon Ophélie, l’une des plus jolies de Belgique. La randonnée de 13km au départ du Tombeau du Géant – à Botassart – vous mènera au bord des rives de la Semois pour une immersion totale dans la nature ardennaise. “Les paysages sont grandioses et la rando se termine dans la ville de Bouillon, qui vaut vraiment le détour!”.

Plus d’infos: une balade ni trop simple ni trop compliquée. Parfaite pour celles qui souhaitent déconnecter à fond! Rendez-vous sur le site Walloniebelgiquetourisme.be.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La balade “Le sentier de l’étrange”, à Ellezelles

Si vous recherchez une balade ludique pour une journée de rando en famille, Ophélie conseille “Le sentier de l’étrange”, situé à Ellezelles, non loin d’Ath: “C’est une bonne mise en jambes pour découvrir les joies de la rando, accessible à tous avec de très beaux paysages et des sculptures mystérieuses sur toute la promenade… Les enfants adorent!”.

Plus d’infos: via le site Ellezelle.be.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by peterloc36 (@nature__photography.be)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

“La promenade des échelles” et “Les crêtes de Frahan”, à Rochehaut

Pour les plus aguerries, deux balades à faire assez physiques, mais magnifiques: “On commence par ‘la balade des échelles’ – qui nous fait monter sur des échelles durant le parcours – pour ensuite rejoindre à mi-chemin la balade intitulée ‘Les crêtes de Frahan’. Le paysage est superbe – on passe de la forêt à la Semois, en traversant de très jolis villages – et on termine à Rochehaut, où je vous conseille de vous poser en terrasse afin de déguster leur bière locale”.

Plus d’infos: une balade pour se surpasser et voir du pays donc, mais à éviter si l’on est avec des enfants ou si on a le vertige! Suivez l’itinéraire via le site Walloniebelgiquetourisme.be.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by ✨ Laetitia ✨ (@slow_and_love)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Plus d’idées de sorties en Belgique

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)