Internet: la vidéo d’un accouchement le soir du Nouvel An choque la toile

Internet: la vidéo d'un accouchement le soir du Nouvel An choque la toile
Twitter/ Dandoaluz

La scène se passe dans un hôpital au Guatemala, où une trentaine de personnes se sont  retrouvées tous engoncés dans une salle de maternité, prêts à accueillir le premier bébé de l’année 2019 et en train de décompter les secondes avant de faire sortir le nouveau-né à minuit pile, sans prendre soin des conditions d’accouchement de la mère et de l’enfant.

Une violence obstétricale dénoncée par les internautes

Dans cette vidéo, qui fait actuellement le bad buzz sur les réseaux sociaux, on peut découvrir un contexte affligeant de violence obstétricale. Si cela ne saute pas aux yeux de tout le monde, on peut y voir, au milieu de la pièce, la mère qui accouche, totalement envahie par les cris et l’excitation du personnel médical qui était censé prendre soin d’elle, en grande souffrance, attendant péniblement que l’obstétricien la fasse accoucher à minuit.  Le pire est certainement le manque de considération pour la maman et le non-respect de son corps. Une vidéo qui a été prise très au sérieux par les autorités, et qui est désormais vue comme le symbole du non-respect des droits des femmes dans notre société moderne.

L’hôpital Roosevelt de Guatemala City, où sont déroulés les faits,  tenu à s’excuser du comportement peu respectueux de son personnel médical, se justifiant en expliquant que le contexte aux yeux du monde: la participation à un concours annuel, qui permet d’offrir des cadeaux aux mères accouchant au moment du réveillon.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous luttez pour les droits femmes? Vous aimerez également ces articles

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)