Voici pourquoi vous n’aimez pas votre nez sur les selfies

Voici pourquoi vous n'aimez pas votre nez sur les selfies
© Shutterstock

À chaque fois que vous dégainez votre smartphone pour immortaliser votre look du jour, vous êtes déçue de votre selfie? Et ce parce que vous considérez votre nez trop gros sur le cliché? Pas de panique, c’est tout à fait normal: les appareils photo peuvent le déformer…

Le selfie: un portrait peu avantageux

Selon une étude publiée dans le journal JAMA Facial Plastic Surgery, 55% des chirurgiens plastiques ont rencontré des patients qui désiraient faire de la chirurgie pour être plus beaux sur leurs selfies, et le problème souvent mentionné est leur nez sur les photos. Mais tout le monde le sait: selon la lumière, la pose ou l’angle de vue, nous apparaissons sous notre meilleur jour, ou pas, sur les photographies. Et un facteur à ne pas oublier est également l’appareil photo ou le smartphone.

Les appareils sont généralement dotés d’une lentille grand-angle, qui cause une distorsion de l’image. Qu’est-ce que ça signifie? En général, l’homme à un champ visuel de 100° sur les côtés (faites le test, vous ne pouvez pas voir ce qu’il se passe à votre droite sans tourner la tête). La caméra, quant à elle, est conçue pour voir au-delà de 100°, ce qui donne une légère distorsion en barillet (un effet arrondi). Si vous vous prenez donc en selfie, cette déformation optique va donner l’impression que votre nez est plus gros qu’il n’y parait!

Pour contrer ce problème, trois choix s’offrent à vous: prenez des photos à une plus grande distance que celle de votre bras (ode aux selfie sticks), tournez-vous vers un appareil photo avec un objectif approprié pour les portraits, ou arrêtez de prendre des selfies. À vous de choisir!

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)