Le retour du mascara solide pour des cils façon Louise Brooks

Le retour du mascara solide pour des cils façon Louise Brooks
©Reporters/Elsa Dillon

Depuis l’Antiquité, les femmes maquillent leurs cils et les procédés ont sans cesse évolué. Aujourd’hui, fascination pour les Années folles et mode du vintage oblige, le mascara solide fait son grand retour. Présenté dans un boitier, ce petit pain noir compact a été inventé en 1917 par Tom Lyle Williams. Le chimiste avait observé que sa sœur, Maybel, utilisait un mélange de vaseline et de poudre de charbon pour noircir ses cils. Il décida de développer la formule pour sa compagnie, Maybelline – contraction de Maybel et vaseline. Ce « cake mascara » baptisé lash-in-brow-line s’appliquait à l’aide d’une brosse en poil préalablement humidifiée.

maybelline

Aujourd’hui, le procédé est toujours le même : il suffit de mouiller la brosse, de la frotter sur le mascara solide pour l’enduire de produit et de déposer celui-ci sur les cils comme on applique un mascara en tube (dit automatique). Le cake mascara peut également être utilisé en eye liner ou en maquillage pour les sourcils s’ils sont noirs.

Le cake mascara serait plus hygiénique, car la brosse doit être lavée après chaque utilisation. Il durerait aussi plus longtemps (2 ans maximum) ; en effet, pas de risque que le produit sèche dans son tube après 2 mois. Son look rétro et son application désuète charmeront certaines, tandis que d’autres trouveront que son rendu est trop naturel et que ce n’est pas pratique pour un maquillage quotidien.

En Belgique, la marque Arcancil distribue un mascara solide. En France, vous trouverez en outre le ricil de Longcils Boncza by Vitry. Quant à la marque Bésame, il faudra un voyage outre-Atlantique pour la trouver.

1 Arcancil – Mascara compact (14,50 €)

2 Longcils Boncza by Vitry – Cake mascara, l’original (13 €)

3 Bésame – 1920 Black Cake Mascara (25 $)

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)