15 coupes de printemps approuvées par les stars de la télé

15 coupes de printemps approuvées par les stars de la télé
Jean Louis David

Le retour des boucles, le court audacieux, le règne du wavy… Découvrez les 5 tendances fortes et les 15 coiffures qui vont cartonner ce printemps. En bonus: les coups de coeur, «tips» et bonnes adresses des 4 filles les plus stylées de la télé…

1. Elodie de Sélys, journaliste, animatrice

Son actu

La télé de A à Z, tous les dimanches soirs et Retour aux Sources, tous les vendredis à 22 h 30 (La une).

Coupe actuelle

«Un carré mi-long dégradé pour concilier longueur et volume. J’aime l’idée de pouvoir attacher mes cheveux… même si je ne le fais jamais!»

Trouver SA coupe idéale, une évidence?

«Le carré est, je pense, ce qui me va le mieux. Côté couleur, je ne cherche pas le Graal car j’aime changer.»

Des tips persos?

«Un masque nourrissant ou un ciment thermique Kérastase avant le séchage. A force d’enchaîner les (dé)colorations, et le fer, c’est obligé! J’applique parfois l’Huile Prodigieuse Nuxe sur les pointes et je ne vais nulle part sans un minispray de shampooing sec Batiste. Dès que je le peux, je vais me faire chouchouter au salon de coiffure Michaël Simeon à Woluwé-Saint-Lambert.»

Son coup de coeur: le wavy chic sans effort

«J’adore ce carré mi-long, entre inspiration seventies et touche british, mais aussi la raie au milieu, jeune et rock à la fois, et cette vague légère qui adoucit et offre de jolis reflets.»

Les ondulations «wavy» (en vague) sont nos amies pour la vie: elles donnent l’impression de sortir joliment décoiffée de notre lit ou de revenir d’une journée à la plage. Féminines, élégantes sans avoir l’air apprêtées, elles conviennent à toutes les longueurs de cheveux et morphologies.

ON L’A VU…

Dans son meilleur élément – la liberté totale et comme froissé par une baignade en mer – chez Alexander Wang (1).

ON LE VERRA

  • Chez Franck Provost (2): carré court + ondulations sur les demi-longueurs = un wavy «faussement sauvage», aussi joli le jour que la nuit.
  • Chez Intermède (3) où l’on on parle d’«ondulations sages et régulières» travaillées au fer à gros diamètre pour un mouvement subtil.
  • Chez Saint Algue (4): des longueurs dégradées en ovale autour du visage et un brushing à la brosse ronde… Par ici, le wavy souple à la Kate Middleton!

La touche 2017

S’endormir avec les cheveux tressés pour obtenir l’effet «joliment froissé» dès le saut du lit.

Le conseil «styling»

Appliquez une «mandarine» de mousse texturisante sur cheveux essorés avant de sécher puis créer les ondulations au fer.

2. Ophélie Fontana: journaliste présentatrice

Son actu

Le 15 minutes du lundi au vendredi à 19h (La Deux) et le 5 à 7 du lundi au vendredi (Vivacité). Elle aime les expériences télé qui la sortent de sa zone de confort (comme l’aventure Viva For Life en décembre 2016).

Coupe actuelle

«Un carré légèrement plongeant que je peux onduler, boucler ou attacher pour les soirées.»

Trouver SA coupe idéale, une évidence?

«J’aime suivre mes envies en variant les longueurs, les tendances et les suggestions des coloristes. Pour l’instant, je me sens bien dans ma coupe avec mon balayage californien ombré.»

Des tips persos?

«Avec le métier, mes cheveux sont fort sollicités: de bons soins sont indispensables pour garder le cheveu sain. Je n’utilise que les produits Kérastase avec un coup de coeur pour la gamme ‘Chroma-Riche’ pour cheveux (dé)colorés. J’ai aussi la chance d’être bien conseillée par l’équipe des salons Michaël Simeon (Bruxelles).»

 Son coup de coeur: la coupe qui buzze le « lob »

«Un rien plus longue que ma coiffure actuelle, cette coupe coiffée-décoiffée signée Saint Algue a tout pour me plaire: très tendance et facile à recréer chez soi.»

Contraction de «long» et «bob», ce carré mi-long (il frôle les épaules ou à peine) fait son grand retour grâce aux it-girls et stars des réseaux sociaux (Kendall Jenner, Selena Gomez…) qui en ont fait leur coupe fétiche. Ses atouts: il est facile à vivre, à entretenir et flatteur pour presque toutes les morphologies de visage.

3. La frange sur tous les fronts

Elle n’a plus le pouvoir absolu mais telle une valeur sûre, elle se décline à l’infini: courte ou longue, effilée ou épaisse, déstructurée ou tracée au couperet.

ON L’A VUE…

Courte, rétro et graphique chez Moschino (1).

ON LA VERRA

  • Chez Jean Louis David (2): effilée, légère, en harmonie totale avec ce coiffage faussement naturel réalisé au fer.
  • Chez Fabio Salsa (3): douce, arrondie et lookée seventies sur un carré actuel… le mélange d’influences parfait.

La touche 2017

On oublie la demi-frange «en diagonale»; c’est tout (sur toute la largeur du front) ou rien.

Le conseil

«styling» Pour adoucir le visage, la frange est effilée et se fond au reste de la coupe, sans démarcation.

 

 

4. Sophie Pendeville, animatrice

Son actu

De quoi je me mêle du lundi au vendredi à 17h40 sur RTL TVI. Ligue d’impro, saison 2017 (www.impro.be) et marraine d’Action Damien.

Coupe actuelle

«Un carré mi-long avec lequel j’aime m’amuser: plongeant, ondulé, lisse… Côté couleur, je demande un balayage lumineux et naturel à mon coiffeur Ludovic Di Noi (Mons).»

Trouver SA coupe idéale, une évidence?

«Après avoir eu les cheveux longs pendant longtemps, je réalise que ce carré me correspond bien. Je suis aussi la reine de l’élastique-pince: je ne me prends pas la tête!»

Des tips persos?

«Ne pas me laver les cheveux trop souvent (tous les 3 jours) et régulièrement, et réaliser un masque naturel variable selon les besoins (huile d’olive, d’amande, oeuf, miel, avocat…).»

Son coup de coeur: des boucles qui frisent la perfection

«Lorsqu’on a les cheveux lisses, on les veut bouclés… exactement comme ça!»

C’est officiel, les boucles sont de retour! Naturelles ou créées au fer, frisées ou «wavy», serrées ou en cascade «loose», elles volent la vedette au lisse-à-tout-prix de ces dernières années.

ON LES A VUES…

Fines et presque mousseuses chez Vanessa Seward (1), irrésistible appel à y passer la main.

ON LES VERRA…

  • Chez Fabio Salsa (2): denses et à la définition parfaite sur un carré ciselé en arrondi pour adoucir les contours. Quelques gouttes d’huile de coiffage subliment leur «galbe».
  • Chez Intermède (3): réalisées au fer (ou naturelles), ces boucles conservent tout leur ressort grâce à une mousse texturisante (avant le séchage) et un nuage de laque légère (après).

La touche 2017

Le cheveu bouclé reste en liberté totale, pour une texture naturelle.

Le conseil «styling»

Avant le fer à boucler, appliquez un texturisant ciblé «boucles/wavy/ondulations».

5. Sandrine Scourneau, journaliste présentatrice

Ornella Collura

Son actu

Juste à temps à 20h50 (La Deux) et la météo internationale (Tv5 Monde).

Coupe actuelle

«Un carré un peu déstructuré rehaussé de mèches. J’aimerais un court ‘garçonne’, tellement tendance, mais j’ai un cheveu fin qui boucle… Mon sèche-cheveux et moi nous emmêlons souvent les brosses!»

Trouver SA coupe idéale, une évidence?

«Je la cherche toujours mais je la trouverai! Une certitude: je rêve d’un court facile à vivre, la longueur qui me va le mieux».

Des tips persos?

«J’adorerais en avoir! En attendant, je confie mes cheveux à ma coiffeuse Natacha Vancauteren.»

Son coup de coeur: des coupes qui nous prennent de court

«J’adore les coupes courtes et plus encore si elles sont faciles à vivre. Celle-ci me séduit pour son relief et la mise en valeur des couleurs et reflets.»

Vive le court facile à vivre mais féminin: du court minimaliste au «faux court», cette saison lui réserve une place de choix.

ON L’A VU…

A la garçonne et déstructuré chez Dior (1).

ON LE VERRA…

  • Chez Franck Provost (2), ce faux court conserve des longueurs sur le dessus de la tête pour un coiffage stylé et féminissime.
  • Chez Jean Louis David (3 et 4): structure asymétrique, dégradée et effilée avec une nuque soulignée… Cette coupe permet tout, du lisse-glam’ aux racines décollées façon «rock».

La touche 2017

Le «faux court» avec nuque longue et/ou les mèches du dessus plus longues pour varier les coiffages.

Le conseil «styling»

Même texturisé, le cheveu conserve une allure nette et propre (pas d’effet «humide»).

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)