Vidéo: la reine Maxima des Pays-Bas rend un touchant hommage à sa petite sœur décédée

Vidéo: la reine Maxima des Pays-Bas rend un touchant hommage à sa petite sœur décédée
Reporters / PPE

« Elle ne trouvait la joie nulle part et ne pouvait guérir. » Lors d’une visite d’un centre de protonthérapie, la reine Maxima des Pays-Bas a pris la parole pour rendre hommage à sa petite sœur, décédée début du mois, qui souffrait de dépression. 

La reine Maxima des Pays-Bas a rendu un hommage très émouvant à sa « petite sœur chérie », comme elle l’appelle, décédée au début du mois alors qu’elle souffrait d’une dépression.

« Elle ne trouvait la joie nulle part »

Lors d’une visite d’un centre de protonthérapie à Groningue (nord des Pays-Bas), où sont traitées des maladies telles que le cancer, la Reine a pris la parole afin de remercier tous ceux qui lui ont envoyé des lettres à la suite du décès de sa sœur âgée de 33 ans, Inés Zorreguieta. « Ma petite sœur chérie et talentueuse, Inés, était malade. Elle ne trouvait la joie nulle part et ne pouvait guérir », a déclaré la reine Maxima. « Notre seul réconfort est qu’elle soit enfin en paix », a-t-elle poursuivi, tout en ajoutant que les « innombrables lettres » qu’elle a reçues avaient été d’une aide précieuse.

Marraine et demoiselle d’honneur

Maxima, originaire d’Argentine, s’est rendue avec son mari et leurs trois filles à Buenos Aires pour assister aux funérailles privées d’Inés Zorreguieta. La Reine était très proche de sa sœur de 13 ans sa cadette. Inés était d’ailleurs la marraine de la princesse Ariane, la troisième fille de la reine Maxima. Elle était également demoiselle d’honneur au mariage princier de Maxima et de Willem-Alexander, alors prince d’Orange.

Regardez la vidéo de cet émouvant hommage

Après le suicide supposé de sa petite sœur, la reine Maxima lui rend hommage.

La royauté vous intéresse? Lisez également ceci:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)