Plus de permis de conduire pour le prince Philip

Plus de permis de conduire pour le prince Philip
Reporters / Goff

Sage décision pour l’époux de la reine Elizabeth II. Après avoir été impliqué dans un accident de voiture, le prince Philip âgé de 97 ans renonce finalement à son permis de conduire. 

Âgé de 97 ans, le prince Philip conduisait encore régulièrement. Mais suite à un accident dans lequel il a été impliqué à la mi-janvier et qui a fait un blessé, l’époux de la reine Elizabeth II a volontairement renoncé à son permis de conduire.

Une décision mûrement réfléchie

« Après y avoir mûrement réfléchi, le duc d’Edimbourg a pris la décision de renoncer volontairement à son permis de conduire », a indiqué le palais. Une sage décision qui a également pour but d’apaiser la polémique qui a suivi l’accident?

Aucune excuse

Si le prince Philip est sorti indemne de l’accident, la conductrice de la voiture accidentée a été légèrement blessée tandis que sa passagère a le poignet cassé. Le bébé de 9 mois qui se trouvait à l’arrière n’a quant à lui pas été blessé.

Cependant, le duc d’Édimbourg s’est rapidement éclipsé après l’incident sans présenter ses excuses aux victimes. Dix jours après l’accident, le prince Philip, vivement critiqué, a finalement écrit une lettre à la passagère dans laquelle il s’était dit « profondément désolé ».

Des poursuites judiciaires?

L’époux de la reine Elizabeth II pourrait toutefois être poursuivi par la justice pour avoir conduit de manière imprudente, surtout qu’il a été photographié conduisant sans ceinture de sécurité 48h seulement après l’accident. Les enquêteurs ont toutefois admis que sa décision de remettre volontairement son permis de conduire serait prise en compte lors du verdict.

Plus d’articles sur la famille royale d’Angleterre? Lisez également ceci

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)