La princesse Elisabeth a quitté la Belgique

La princesse Elisabeth a quitté la Belgique
Reporters / POLET

Ça y est, le moment est venu pour la princesse Elisabeth de quitter la Belgique pour rejoindre le pays de Galles. L’héritière du trône terminera ses études secondaires au United World College Atlantic, où elle devrait décrocher un baccalauréat international. 

Ce lundi, la princesse Elisabeth s’est envolée pour le pays de Galles où elle intégrera l’United World College Atlantic, comme l’avait annoncé le Palais royal en mars dernier et qui vient de publier de touchants clichés pris au moment du grand départ.

Engagement social

La jeune fille de 16 ans fait partie des douze étudiants du pays sélectionnés cette année par le comité belge des UWC. « Les 17 écoles du mouvement UWC offrent le programme renommé du Baccalauréat International, soit une base académique solide avec un accent important sur les études, le sport et la créativité. L’engagement individuel et la responsabilité sont au cœur de l’UWC ; les étudiants consacrent plus de 250 heures à l’engagement social chaque année, allant de l’aide aux personnes âgées à l’activisme climatique », expliquait le Palais dans un communiqué.

Une semaine sous tente

La vraie rentrée scolaire n’est pas encore pour tout de suite. Mais celle que les Américains considèrent comme la future icône de mode va d’abord passer une semaine sous tente avec ses camarades de classe afin d’apprendre à se connaître.

Au terme de ces deux années à l’UWC, la princesse Elisabeth décrochera un baccalauréat international, qui lui ouvrira de nombreuses options pour ses futures études.

En route pour @UWCAtlantic college! Bonne rentrée à tous! #backtoschool2018

A post shared by Belgian Royal Palace (@belgianroyalpalace) on

Plus d’articles sur la famille royale? Ceci devrait également vous plaire

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)